Cascade de frais médicaux pour les victimes après l’explosion du bateau à Koh Phi Phi

frais médicauxLa compagnie de tourisme qui a vendu l’excursion aux touristes chinois souffrant toujours de graves brûlures après l’explosion d’un bateau à Koh Phi Phi, a promi de faire débloquer plus de fonds par sa compagnie d’assurance afin de payer les frais médicaux, dont la somme a déjà atteint B1 million.

Un représentant d’Apple Tour Co Ltd, qui a vendu le voyage au groupe, a communiqué l’information lors de la visite du gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong au Bangkok Hospital Phuket, ou les touristes blessés sont toujours traités pour de graves brûlures au visage aux bras et aux jambes.

Le gouverneur était accompagné lors de sa visite du vice gouverneur Prakob Wongmaneerung et du directeur du Bureau Provincial du Tourisme et des Sports de Phuket, Sirawee Waloh,

Le représentant de la compagnie Apple Tour a expliqué que l’assurance de la compagnie Thai Morning Sun, propriétaire du bateau sur lequel voyageaient les touristes, le King Poseidon 959, avait déjà réglé B500,000 de frais médicaux.

Il a ajouté que la compagnie Apple Tour avait également apporté une assistance financière aux familles des blessés, arrivées de Chine pour se rendre auprès de leurs proches à l’hôpital, mais aussi que les représentants d’Apple Tour rencontreront les représentants de Thai Morning Sun le samedi 3 Février afin de fournir plus de fond pour couvrir les frais médicaux grandissants.

Le gouverneur Norraphat a demandé aux médecins et au personnel médical de “fournir la plus grande attention et les meilleurs traitements à ces touristes”

La police touristique de Phuket a communiqué les états de santé des patients hospitalisés.

Kwang Pei Hong, 26 ans, est en soins intensifs (ICU) au principal hôpital gouvernemental de Phuket, l’hôpital Vachira à Phuket Town, grièvement brûlée au visage aux bras et aux jambes.

Une infirmière de l’hôpital a indiqué que Mme Kwang était maintenant consciente et que son pouls était régulier. Sa température a baissé et ses brûlures vont mieux, mais elle a toujours besoin de traitement pour prévenir les infections, indique la police touristique.

Le 16 Janvier, les médecins de l’hôpital Vachira souhaitaient minimiser les inquiétudes de Mme Kwang, qui devait subir une opération de chirurgie faciale réparatrice.

Au Bangkok Hospital Phuket, Mei Hua Li, 63 ans, est toujours en ICU et souffre d’une infection des poumons due à l’inhalation de fumées. Elle peut respirer normalement mais a toujours de la température, ses brûlures sont toujours douloureuses.

“Elle mange plus. Les médecins ont nettoyés ses blessures. Son état s’améliore” dit le rapport.

Gan Li Xia, 26 ans, est aussi en ICU au Bangkok Hospital Phuket, brûlée sur 30% du corps, son état s’améliore et elle respire normalement, ses brûlures restent douloureuses.

Wu Zhian, 62 ans, transférée vers le Bangkok Hospital Phuket depuis l’unité ICU de l’Hôpital International de Krabi le 17 Janvier, est toujours en soins intensifs brûlée sur près de 20% du corps.

M. Wu a toujours de la température, mais les médecins indiquent que son état s’est amélioré, “il peut parler et manger”.

Xu Xin, 23 ans, est en ICU à l’Hôpital International de Krabi, son état ne s’est pas suffisamment amélioré pour permettre son transfert vers Phuket.

Melle Xu est brûlée au deuxième degré à la nuque, sur le corps, les bras et les jambes, cependant les médecins précisent que son état s’améliore. Elle a toujours de la température mais peut maintenant respirer sans être intubée.

L’état de santé des personnes suivantes n’a lui pas été confirmé :

Le capitaine du speedboat Kiengkai Boonsrilast, se trouvait le 17 Janvier en soins intensifs à Krabi, brûlé sur le corps, les bras et et le visage, il était conscient mais sou assistance respiratoire.

Wen Qing Wei, 27 ans, se trouvait le 16 Janvier au Bangkok Hospital Phuket avec des brûlures au deuxième degré aux pieds et aux chevilles. Ses douleurs à la poitrine se sont atténuées, un scanner n’a montré aucune complication, précise le rapport.

Tingting Sun, 36 ans (identifié par la police touristique comme Sun

Tingting, 37 ans), était le 16 Janvier au Bangkok Hospital Phuket blessée à la jambe et à la hanche droite. Elle est maintenant suivie par un spécialiste, signalait le rapport du MoTS.

Wu Yan, 36 ans, était le 16  Janvier au Bangkok Hospital Phuket pour des blessures aux jambes mais ne souffrait plus et pouvait marcher.

Taiwei Wang, 28 ans, se trouvait le 16 Janvier au Bangkok Hospital Phuket brûlé au premier degré aux bras et aux jambes.

Xin Zhang, 28 ans, était le 16 Janvier au Bangkok Hospital Phuket légèrement brûlée à la cheville droite.

Un des marins, Prawat Sengviman, 45 ans, était à l’Hôpital Provincial de Phuket à Rassada brûlé au visage et aux bras.

“Il est conscient, il peut s’asseoir et parler” indiquait la police touristique le 16 Janvier.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr