Le gouverneur de Phuket et les consuls se rencontrent pour discuter tourisme

consulsPollution, noyades et sécurité des touristes sur les routes de Phuket ont été les principaux sujets abordés lors de la première (depuis près d’un an) réunion des consuls avec le gouverneur de Phuket.

Tourisme, Transports, Accidents, Pollution, Environnement, Economie,

Etaient présents les vice gouverneurs de Phuket Snith Siriwihok et Siwaporn Chuasawad, les responsables de tous les principaux services gouvernementaux de l’île, ainsi que les consuls de 12 pays, dont la Chine.

Le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong a dressé une liste de problèmes importants constatés a Phuket, dont deux ont fait les unes dernièrement: les noyades et la sécurité des cars sur Patong Hill.

En ce qui concerne les fréquentes noyades, le gouverneur Norraphat a expliqué “La première solution est d’étendre la présence des sauveteurs jusqu’à 19h30.

“Des volontaires patrouilleront dans des secteurs d’où les sauveteurs peuvent etre momentanément absent” ajoute t il.

Il a également indiqué qu’une vidéo est en cours de réalisation, avertissant les étrangers des dangers de la plage, cette vidéo sera diffusée dans les endroits touristiques tels que les cars ou les hôtels.

“Nous vous demandons a tous de nous aider en avertissant les touristes des dangers avant qu’ils n’arrivent a Phuket” a dit le gouverneur Norraphat.

“L’an dernier nous avons dénombré 260 noyades, cette année nous en sommes déjà a 120. Nous voulons réduire ce nombre dès l’année prochaine” a t il insisté.

“Concernant la sécurité sur Patong Hill, d’abord nous avons étendu l’interdiction de circulation des véhicules lourds de 16h a 23h, auparavant cette interdiction était en vigueur de 16h a 19h.

“Le second point que nous tentons d’améliorer est le design de la route, ou y ajouter une surface plus rugueuse. Nous avons déjà demandé au gouvernement le déblocage d’un budget de 4 millions de bahts” ajoute t il.

“Nous sommes sur le point de créer des bandes de freinage d’urgence le long de la route et mettons en place des checkpoints autour de l’île pour contrôler trois types de véhicules : les véhicules immatriculés a Phuket, les véhicules venant d’autres provinces mais restant a Phuket, et les véhicules qui viennent occasionnellement a Phuket depuis une autre province” dit il.

“Nous développons également la ‘Welcome Gate’ a Tha Chatchai, qui sera prete en Novembre.

“Un autre facteur accidentogène vient des tours opérateurs low-cost qui utilisent des cars en mauvais état. Nous devons lutter contre ce problème rapidement. Je travaille a une stratégie afin d’attraper tous ces opérateurs low-cost”

Le gouverneur Norraphat a aussi abordé les problèmes des eaux usées et des décharges sauvages.

“Un de nos très importants projets est appelé ‘Keep Phuket Clean by our Hands and Hearts’. C’est un projet important car Phuket a exploité ses ressources naturelles comme principale source d’attraction des touristes qui viennent ici depuis plus de 40 ans. Maintenant, chaque touriste consomme beaucoup de ressources naturelles, l’eau par exemple, et produit beaucoup de déchets.

Continuez votre lecture sur Phuket.fr