Les pilotes de drones en Thaïlande doivent montrer patte blanche

dronesDésormais pour avoir l’autorisation de survoler le pays, les drones devront être enregistrés et respecter certaines conditions.

A la mi-octobre,  la commission nationale de Thaïlande de radiodiffusion et de télécommunication (NBTC) a annoncé que  tous les drones du pays devaient désormais être enregistrés pour avoir l’autorisation de voler.

Selon le journal The Nation, la décision a été prise par la NBTC alors que sur les 50.000 drones qu’il y aurait dans le royaume, seulement 350 seraient enregistrés.

Les personnes possédant un drone ont jusqu’en janvier 2018 pour aller déclarer leur appareil et l’enregistrer auprès des autorités thaïlandaises. La loi prévoit une peine pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison et/ou une amende de 100.000 bahts en cas de non-respect de cette nouvelle règle.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok