Nettoyage grande échelle ‘Upcycling the Oceans’ ramasse plus de 800 kg

Upcycling the OceansPlus d’un millier de personnes ont participé au ramassage de plus de 800 kilos de déchets sur trois plages de Phuket, dans le cadre de la campagne mondiale “Upcycling the Oceans” de la marque espagnole de prêt à porter Ecoalf.

Avec sa campagne “Upcycling the Ocens”, Ecoalf souhaite “créer la première génération de produits recyclés de qualité, design et propriétés équivalentes aux meilleurs produits non-recyclés”

Ce grand nettoyage était organisé par le gouvernement thaï via le gouverneur de l’Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT) Yuthasak Supasorn et le ministre du tourisme et des sports Weerasak Khowsurat étaient présents pour l’occasion.

Le gouvernement thaï a rejoint le projet “Upcycling the Oceans” – via “Upcycling the Oceans, Thailand” – en collaboration avec PTT Global Chemical Public Company Limited (PTTGC), la compagnie impliqué dans le scandale de marée noire qui a dévastée les côtes de Koh Samet en Juillet 2013.

Hier, des dirigeants et employés d’hôtels locaux et des volontaires de groupes de protections de l’environnement ont collecté 852.6 kilos de déchets: 294.4 kg à Nai Yang Beach; 315.8 kg à Nai Harn Beach et 61.9 kg à Patong Beach – mais aussi 180.5 kg collectés en mer.

Le ministre du tourisme M. Weerasak a appelé les habitants de Phuket, les entreprises et les touristes a devenir plus sensible au sujet des ressources maritimes, et de réduire la quantité de déchets rejetés dans l’océan en participant à cette campagne “Upcycling the Oceans”.

“La fondation Ecoalf est ravie que la Thaïlande s’occupe du problème des déchets plastiques dans les océans et des impacts environnementaux,, c’est le premier pays asiatique qui organise sa propre campagne “Upcycling the Oceans, Thailand”” dit M. Weerasak.

“Nous collaborons avec TAT et PTTGC pour gérer les déchets rejetés en mer, les ramasser et transformer les déchets plastiques en des articles de mode” ajoute t il.

Le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong a déclaré “C’est un honneur pour Phuket de pouvoir participer à ‘Upcycling the Oceans, Thailand’.

“Le nombre de touristes visitant Phuket a augmenté de plus de 15% l’an dernier – environ 64,000 touristes passant par l’aéroport international de Phuket chaque jour” poursuit il.

“Je souhaite appeler 400 investisseurs de Phuket, mais aussi la population, à s’allier pour préserver son environnement direct autant que possible. Je suis totalement pour que ce genre d’activités soient organisées à Phuket et je soutiens totalement ce projet” termine le gouverneur Norraphat.

Le gouverneur du TAT M. Yuthasak a aussi rappelé “La dégradation de certains sites touristiques sous marins, mais aussi les déchets plastiques en mer, détruisent des écosystèmes et ont un effet néfaste pour des destinations touristiques populaires en Thaïlande.

L’absence de politique de gestion des déchets aura un impact sur la compétitivité du tourisme en Thaïlande.

“Le tourisme est un secteur clé qui génère des revenus pour le pays.

Le TAT, en collaboration avec PTTGC et la fondation Ecoalf, ont décidé de lancer cette campagne ‘Upcycling the Oceans, Thailand’ pour lutter contre le problème des déchets plastiques dans les eaux thaïes.

“Le projet veut organiser des activités de protection des mers de Thaïlande et promouvoir le tourisme responsable, par exemple installer des poubelles dans des lieux appropriés, ramasser les déchets sur les plages et en mer…” ajoute t il.

“Les sites pilotes de ce projet sont l’ile de Koh Samet dans la province de Rayong, sur la côte est de la Thaïlande, Koh Tao et Koh Samui dans le golfe de Thaïlande au large de la province de Surat Thani, et Phuket dans l’Andaman, les destinations touristiques les plus populaires.

“Nous sommes confiant dans la mise en place d’une gestion systématique des déchets dans ces destinations touristiques, qui accompagnée d’une campagne de sensibilisation à la protection de l’environnement, aidera à préserver et protéger la beauté des sites maritimes thaïs” dit le gouverneur Yuthasak.

Patiparn Sukorndhaman, directeur de la branche pétrochimie de PTTGC, a ajouté “Ces mesures prévoient le ramassage des plastiques tels que les sac et le bouteilles en plastique, puis leur transformation, grâce à des technologies vertes, en des articles de mode.

“Le problème des déchets est international et ne peut être résolu que par la coopération de tous pour collecter les déchets et les plastiques dans les océans, sur les îles et sur les côtes, et en les transformants en produit à valeur ajoutée” termine t il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr