Les habitants de Patong se plaignent d’évictions forcées pour la construction du tunnel

évictions forcéesDes centaines d’habitants de Patong et de Kathu ont fait valoir leur droit de conserver leur maison au lieu de voir leur terrain exploité de force pour la construction du tant attendu tunnel de Patong, un projet estimé a B6 milliards financé par les habitants de Phuket.

Patong, Tourisme, Transports, Accidents, Construction

Ces inquiétudes ont été exprimées lors d’une réunion d’information publique organisée a Patong et se sont fait entendre également auprès de la municipalité de Kathu.

Ces réunions étaient organisées par l’autorité des voies express de Thaïlande (EXAT), en charge du développement du projet, et avaient pour objectifs d’informer la population avant de solliciter une étude d’impact environnemental (EIA).

La réunion était présidée par Pramounrat Chinnarong, directeur de la division d’acquisition des terrains auprès de l’EXAT, qui en a profité pour expliquer les plans de construction d’une voie de 3.98 kilomètres a travers Patong Hill.

La colline est devenue tristement fameuse pour ces centaines d’accidents, dont beaucoup ont coûté la vie a des locaux et des touristes, signale M. Pramounrat.

“En 2015, il y a eu 84 accidents et sept déces a Patong Hill.

En 2016, 91 accidents et deux décès, et cette année rien qu’avant la fin Juin nous dénombrons déjà 65 accidents” dit il.

Les ‘chiffres’ de M. Pramounrat ne tiennent pas compte des deux accidents de cars de tourismes de Juillet qui ont coûté la vie a trois personnes et en ont blessé de nombreux autres.

Le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong a fait remarquer que l’année dernière il y avait eu 260 accidents sur cette route, et déjà 125 accidents cette année.

M. Pramounrat a expliqué aux personnes présentes a ces réunions que leur ‘apport’ est essentiel a la finalisation d’une candidature EIA, qui doit encore être soumise et approuvée.

Il en a également profité pour expliquer comment seraient compensés les propriétaires de terrain par le ‘comité du ministère des transports”.

“Lorsque les prix seront fixes, l’EXAT paiera les propriétaires dans les 120 jours après la signature de l’accord de vente” dit il.

“Si vous considérez que les sommes d’expropriation ne sont pas équitables, nous pourrons regrouper vos commentaires et les transmettre au gouvernement. Nous realisons ces études en toute transparence” dit M. Pramounrat.

“Ce projet n’en est pas encore a son terme, il n’est pas finalisé. Tous les points de vue seront transmis au comité” ajoute t il.

Toutefois, d’après les plans actuels, une première partie de construction du projet est prévue pour Mai 2019, signale M. Pramounrat.

Les dates devront probablement être redéfinies.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr