Laissez couler: Les eaux usées de Patong de pire en pire

eaux uséesLa qualité de l’eau de Patong Beach, aux endroits ou se baignent les touristes, a chuté dramatiquement et une amélioration n’est pas a espérer avant que la station d’épuration ne soit largement rénovée, ce qui devrait commencer dans trois mois.

Patong, Tourisme, Pollution, Mer, Economie,

Environnement,

Le pire est que bien que des changements soient prévus, la capacité de traitement des eaux usées sera fortement diminuée, a appris The Phuket News.

Cette nouvelles arrive apres les rapports du centre de biologie marine de Phuket sur la qualité de l’eau, démontrant le nord et le sud de la baie de Patong comme les seuls endroits a connaître régulièrement des relevés de mauvaise qualité, aucun échantillon n’étant prélevé près du bord.

Le PMBC est chargé de suivre l’évolution de la qualité de l’eau dans 23 stations situées autour des côtes de Phuket, un projet lancé en 2013 suite a l’appel commun de 17 ambassadeurs européens demandant une meilleure qualité de l’eau.

“Les paramètres testés sont la salinité, la température, le pH, la quantité d’oxygène, les particules en suspension, les nutriments et la concentration en bactéries. Ces paramètres sont analysés et interprétés en terme d’indice de qualité de l’eau” indique le rapport.

“La qualité de l’eau sur la période Octobre 2016 – Juillet 2017 était généralement bonne, sauf dans certaines stations ou a certaines périodes ou la qualité de l’eau était très faible [notamment dans la baie de Patong].

“La principale raison du problème des eaux usées est la concentration des bactéries dans l’eau au moment de la mousson” précise le rapport.

La municipalité de Patong a elle aussi remis son rapport d’analyse des eaux usées, la maire de Patong Chalermluck Kebsup admettant que des eaux usées étaient déversées dans la baie de Patong – en partie – par de nombreux hôtels de Patong qui ne sont pas reliés au réseau d’égouts reliés a la station d’épuration du canal de Pakban.

“Je suis au courant pour la mauvaise qualité de l’eau, qui est en partie due a certains hôtels qui rejettent leurs eaux usées” précise la maire Chalermluck a The Phuket News.

“De plus, parfois c’est la météo qui est a l’origine de déchets ‘rejetés dans l’environnement. Nous trouverons une solution pour traiter toutes les eaux usées” dit elle.

“Les officiels tenterons de rectifier les mauvaises actions de ces propriétaires d’hôtels. Ce n’est pas facile mais les officiels feront tout ce qu’ils peuvent” ajoute t elle.

L’usine de traitement existante est en capacité de traiter toute l’eau qui y arrive, signale la maire Chalermluck,

Cependant, ajoute t elle “Parfois, pendant les périodes de forte activité de la saison haute, elle peut se retrouver en surcapacité et déborder. Cela arrive quand de nombreux touristes sont en vacances. Et en plus des hôtels ou des restaurants privés rejettent leurs eaux usées illégalement.

“Nous prévoyons de moderniser l’usine avec deux nouveaux bassins de traitement plus grand qui remplaceront ceux existant, installés en 1989” dit la maire Chalermluck.

Un ingénieur du département de l‘environnement de la municipalité de Patong, qui souhaite garder l’anonymat, a révélé que la construction des nouveaux bassins devrait commencer d’ici les trois prochains mois et durer une année.

Le projet coûtera B125 millions, B110 millions financés par le bureau de l’environnement, B11 millions par la municipalité de Patong, précise la maire Chalermluck.

Entre temps, des inspections aléatoires seront réalisées dans les hôtels afin de s’assurer que la quantité d’eaux usées rejetées ne dépassent pas les limites autorisées, confirme la maire Chalermluck.

Les personnes qui rejettent des eaux usées contenant des niveau illégaux de polluants seront verbalisés, ajoute t elle.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr