Un letton inculpé de conduite en état d’ivresse

lettonUn letton va faire face a des poursuite qui pourraient se terminer par plusieurs années d’emprisonnement pour conduite en état d’ébriété, après avoir provoqué un accident a Rawai la nuit dernière, dans lequel une femme a été blessée a la tête.

Le letton Julian Ranmer, 35 ans, a été inculpé pour conduite en état d’ivresse quand il a refusé de se soumettre a un test d’alcoolémie après avoir fait des tonneaux sur la route principale de Saiyuan la nuit dernière.

Le lieutenant Sakkarin Sangjaroen de la police de Chalong, ainsi que les secouristes, sont intervenus sur place, face au 7-Eleven situe Saiyuan Rd.

Sur les lieux, une Honda Jazz blanche était au milieu de la route, retournée sur le toit, et un scooter Honda Wave était au sol a quelques mètres de la voiture.

La conductrice du scooter, Ampa Hnuon, 36 ans, blessée a la tête, a été conduit a l’hôpital Vachira.

Une Mazda CX5 blanche, garée sur le bord de la route, était également endommagée.

“M. Ranmer roulait a vive allure et a perdu le contrôle de son véhicule avant de percuter la Mazda CX5 garée sur le bord de la route” explique le lieutenant Sakkarin.

“Apres cela, la Honda Jazz de M. Ranmer a fait deux tonneaux avant de heurter le scooter, qui arrivait dans la direction opposée” ajoute t il.

“Nous avons demandé a M. Ranmer de se soumettre a un test d’alcoolémie, mais il a refusé. Il n’arrêtait pas de repeter la meme chose” indique le lieutenant Sakkarin.

Les officiers ont conduit M. Ranmer au poste de police de Chalong pour l’interroger.

“Il s’est finalement décidée a réaliser ce test d’alcoolémie, qui était positif. A ce stade de l’enquête nous l’avons simplement inculpé de conduite en état d‘ivresse. Mais cela pourrait évoluer, en fonction de l’état de Mme Ampa” signale le lieutenant Sakkarin.

“Nous attendons le rapport des médecins” ajoute t il.

Selon les nouvelles peines encourues pour conduite en état d’ivresse, instaurées en 2015, la conduite en état d’ivresse peut être punie d’1 an d’emprisonnement et d’une amende entre B5,000 et B20,000, ainsi que la suspension du permis de conduire pour une durée de 6 mois, tandis que blesser physiquement ou mentalement des personnes dans un accident de la route en état d’ébriété peut être puni de 5 ans d’emprisonnement et d’une amende entre B20,000 et B100,000, et la suspension du permis de conduire du conducteur pour une durée d’1 an.

La peine encourue en par un conducteur en état d’ivresse provoquant un accident dans lequel d’autres personnes sont grièvement blessées, est de 2 a 6 ans de prison et une amende entre B40,000 et B120,000, ainsi que la suspension du permis de conduire du conducteur pour une durée de 5 ans.

Provoquer un accident de la route mortel en étant en état d’ébriété peut être puni de 3 a 10 ans d’emprisonnement et une amende de B60,000 a B200,000, ainsi que l’annulation du permis de conduire du conducteur.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr