Les opérateurs de parachute ascensionnel de Patong Beach veulent interdire l’activité aux enfants

parachute ascensionnelLes opérateurs de parachute ascensionnel rencontreront la maire de Patong Chalermluck Kebsup mardi afin de formuler les règles interdisant aux jeunes enfants de pratiquer le parachute ascensionnel sur la plage.

Tourisme, Chinois, Accidents, Patong,

Cette annonce intervient après la publication de l’histoire d’un chinois accompagnant son enfant ‘hurlant’ pour un tour de parachute ascensionnel a Patong Beach.

L’incident a été commenté par un touriste, David Carlyle, qui a signalé “Nous avons regardé, l’enfant était effrayée et pleurait pendant que ces hommes attachaient le harnais.

“Trente secondes plus tard elle s’envolait, son père et un local accrochés derrière elle.

“Aucun ne pensait a ce qu’il venait de faire a cette petite fille” dit il.

Prajat Somnam, qui en tant que président du club de parachute ascensionnel de Patong représente tous les opérateurs de Patong Beach, leurs a ordonné de ne plus autoriser les enfants de moins de cinq ou six ans, a déclaré le porte parole du club de parachute ascensionnel de Patong Nucha Petchvimol a The Phuket News.

“Nous devons encore déterminer un âge et une taille précise, mais il est clair que les opérateurs n’ont pas fait preuve de précautions avec ces touristes” a déclaré M. Nucha, président de l’association des jetskis de Patong.

“Nous participerons mardi a une réunion publique avec la maire de Patong a ce propos” ajoute t il.

M. Nucha a fait remarquer que le club n’était pas au courant de cet incident avant d’en être informé par la maire Chalermluck qui demandait  que le problème soit résolu immédiatement.

“Depuis plus de 30 ans il n’y a aucune règles auxquelles doivent se soumettre les opérateurs de parachute ascensionnel, mais cet opérateur aurait dû savoir prendre mieux soin des touristes et de leur sécurité, sans considérer l’imprudence de certains parents avec leurs propres enfants” a expliqué M. Nucha.

La maire Chalermluck a déclaré a The Phuket News “Après avoir appris cette nouvelle, j’ai demandé a mes collegues de trouver ce que nous pourrions faire avec ces opérateurs.

“Après le décès du touriste australien de 70 ans, tombant dans la mer pendant un tour de parachute ascensionnel a Kata Beach en Juillet, le gouverneur de Phuket avait ordonné aux opérateurs de parachute ascensionnel de mieux s’occuper des touristes.

Et puis j’ai découvert ce, qui montre bien qu’ils sont incapables de faire quoi que ce soit sans qu’on les y oblige” ajoute t elle.

“Ca s’est produit a Patong, sous ma responsabilité. Je ne peux pas laisser des choses comme ce qui est arrivé a cet australien de 70 ans se reproduisent.

“Je me rends compte que la municipalité de Patong n’a aucune autorité légale sur ce type de problème, mais nous devons faire quelque chose” dit elle.

Retrouvez cet article sure Phuket.fr