Phuket veut éradiquer la consommation de drogue et la prostitution des jeunes

prostitutionLes officiels réunis au Provincial Hall mettent en oeuvre des mesures visant à lutter contre la consommation de drogue chez les jeunes de l’ile, et prévoit aussi des mesures pour “prévenir et lutter contre la prostitution”

Le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong a participé hier à une journée de sensibilisation à la consommation de drogue auprès des jeunes de Tapao Yai à Wichit, évènement auquel ont participé 1,000 étudiants.

Cette activité ciblait les jeunes fréquentant des ‘groupes à risque’ et les étudiants testés positifs à la consommation de drogue lors de tests urinaires aléatoires réalisés dans les écoles, le but étant de prévenir les problèmes de drogue auprès des jeunes en les sensibilisant aux dangers des narcotiques et de la consommation de drogue.

500 étudiants des écoles du Secteur de l’Education Secondaire du Bureau 14 ont participé au programme dans la matinée, 500 étudiants du Phuket Vocational College y ont pris part dans l’après midi.

Ce projet du Centre de Prévention et de Lutte contre les Drogues de Phuket a accueilli le directeur administratif du Bureau Provincial de Phuket (Palad) Sakchai Kunanawatchaidej, le directeur de la prison de Phuket Somkhit Khammang, le maire de Wichit Kreeta Chotiwitpipat, et le directeur du programme le Dr Pongsak Tangkana.

“Avec la campagne ‘Pracharat Ruamjai’ (Des citoyens unis dans leurs coeurs), le gouvernement souhaite réduire les problèmes de drogue” dit M. Sakchai.

“Les mesures de prévention prévoient de ne pas exposer les jeunes à la drogue et pro-activement protéger les enfants et les adolescents testés positifs lors de contrôles aléatoires” dit il.

“D’après les statistiques, nous constatons une augmentation de la consommation de drogue parmi les adolescents de Phuket” ajoute M. Sakchai.

Le commandant de la police provinciale de Phuket le major général

Teeraphol Thipjaroen avait déjà manifesté l’an dernier ses craintes quant à l’augmentation de la consommation de drogue chez les jeunes alors que les prix des drogues dans la rue s’effondraient – et notamment le prix de la crystal meth (ya ice).

Hier également au Provincial Hall, le vice gouverneur Prakob Wongmaneerung a présidé le premier comité de la protection et de l’emploi 2018, au cours duquel ont été discutées des mesures de lutte contre la prostitution.

Cette réunion avait pour but de préparer un plan d’actions permettant de prévenir et de résoudre le problème de la prostitution dans la province, via des mesures préventives comme des inspections dans les bordels et les zones de prostitution, le renforcement du conseil de la jeunesse, la mise en place de groupe d’interventions composés de volontaires, dit le vice gouverneur Prakob.

“Les inspections menées en 2017 n’ont permis de constater aucune infractions” rappelle le vice gouverneur Prakob, parlant des interventions réalisées dans des établissements soupçonnés de soutenir la prostitution.

“Pendant la préparation du plan de lutte contre la prostitution à Phuket sur la période 2018 – 2021, Phuket a pris en compte : la protection, l’assistance, l’application de la loi et les politiques de développement” ajoute t il.

Cependant, les détails des mesures  – s’il y en a – que prendront les officiels pour lutter contre la prostitution sur l’ile sont restés inexpliqués.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr