Un touriste blessé dans l’explosion du speedboat transféré dans un hôpital de Phuket

touriste blesséLe Ministère du Tourisme et des Sports (MoTS) à Phuket confirme qu’un chinois hospitalisé à Krabi pour de graves blessures après l’explosion du speedboat au large de Koh Phi Phi dimanche, a été transféré aujourd’hui dans un hôpital de Phuket, tandis qu’une chinoise grièvement blessé reste toujours en soins intensifs à l’hôpital international de Krabi.

Le MoTS à Phuket a signalé “M. Wu Zhian, 62 ans, était en soins intensifs pour des brûlures aux bras et aux jambes ainsi que sur le corps.

“Son état s’étant amélioré, il peut quitter l’unité de soins intensifs et sera transféré au Bangkok Hospital Phuket cet après midi” dit il.

“Melle Xu Xin, 23 ans, brûlée au deuxième degré au cou, sur le corps, aux bras et aux jambes, est consciente mais toujours sous assistance respiratoire.

“Elle doit rester en soins intensifs pour le moment” explique t il.

“A propos du capitaine du speedboat, Kiengkai Boonsri, son état s’est aggravé, son torse ses bras et son visage sont brûlés. Il est conscient mais sous assistance respiratoire et nourrit via une sonde gastrique.

“Cependant, son rythme cardiaque est stable malgré une légère fièvre. Les médecins nettoieront ses blessures une nouvelle fois demain” précise le MoTS.

Les officiels du parc national Hat Nopparat- Mu Ko Phi Phi avaient confirmé dimanche dernier que plusieurs personnes avaient été grièvement blessées quand le bateau avait explosé devant la Viking Cave à Koh Phi Phi, au sud de Phuket.

Le responsable du parc national Hat Nopparat- Mu Ko Phi Phi, Worapot Lomlim, avait confirmé à The Phuket News qu’une explosion avait eu lieu à la Viking Cave à 11h10.

“31 personnes étaient à bord du King Poseidon, 26 touristes chinois et cinq thaïs.

“Une équipe de secours avait transporté trois blessés à l’hôpital Vachira tandis que les autres avaient été transportés vers l’hôpital de Koh Phi Phi ou l’hôpital de Krabi ” dit il

Le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong a ordonné lundi au vice gouverneur Prakob Wongmaneerung l’inspection de tous les embarcadères privés de Phuket qui transportent des touristes vers les îles avoisinantes, dans le cadre d’un renforcement des mesures de sécurité après cet accident de dimanche.

Hier, les médecins se voulaient rassurants envers la jeune touriste chinoise de 26 ans Wang Pei Hong, toujours en soins intensifs à l’hôpital Vachira, et qui devra subir des opérations de chirurgie faciale réparatrice pour soigner ses brûlures.

Mme Kwang est grièvement blessée au visage, aux bras et aux jambes – elle est brûlée sur plus de 30% du corps. Cependant, elle est consciente, elle peut parler mais elle souffre toujours, indique le Ministère du Tourisme et des Sports à Phuket.

REtrouvez cet article sur Phuket.fr