Trois personnes inculpées pour la mort d’une touriste japonaise

personnesTrois personnes ont été inculpées pour la mort d’une touriste japonaise, tuée par une hélice de bateau pendant sa première plongée à Koh Tachai, dans le parc national des îles Similan.

“Les trois hommes – le capitaine du bateau, l’instructeur de plongée et le guide – ont été inculpés de négligence ayant entraîné de graves blessures physiques et la mort” indique le capitaine Ekkachai Siri, de la police touristique de Phuket, à The Phuket News.

“La police de Kuraburi (à Phang Nga) considère des charges additionnelles” ajoute t il.

La touriste de 37 ans, Yoshida Saori, est décédée d’hémorragies trop importantes après avoir été profondément lacérée à la cuisse droite, explique le capitaine Ekkachai.

Mme Saori a été transportée d’urgence au quai Baan Nam Khem, d’ou le secouriste Sornsawan Boonsorntham l’a emmenée à l’hôpital de Takuapa.

“Elle était encore consciente et parlait aux secouristes, c’est tout ce que je sais” racontait vendredi M. Sorsawan à The Phuket News.

Le capitaine Ekkachai a confirmé aujourd’hui “Elle a été déclarée morte à l’hôpital de Takuapa, à Phang Nga”

Mme Saori participait à une formation de plongée pour débutants avec South Siam Diver Co Ltd. Le capitaine Ekkachai poursuit

“L’instructeur de plongée nous a dit que c’était sa première plongée, à une profondeur de 10 mètres” dit il.

“Elle est allée à l’eau avec trois autres participants à la formation et l’instructeur. Elle s’est écartée du groupe et a été blessée par l’hélice” ajoute t il.

Le bateau dérivait et le capitaine essayait de conserver le bateau au même endroit, explique le capitaine Ekkachai.

“Il a démarré le moteur pour déplacer le bateau, et Mme a été touchée par l’hélice” poursuit il.

La compagnie, South Siam Divers Co Ltd, ne sera pas poursuivie, signale le capitaine Ekkachai.

“Puisque la compagnie n’est pas directement impliquée dans l’incident, elle ne sera pas poursuivie” confirme le capitaine Ekkachai.

“J’ai contacté le mari de Mme Saori qui fait le voyage depuis le Japon pour récupérer le corps” ajoute t il.

L’assurance de la compagnie de tourisme a versé B1 million de compensations pour la mort de Mme Saori, termine le capitaine Ekkachai.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr