Le cancer du col de l’utérus : une maladie évitable

col de l’utérusLe cancer du col de l’utérus est un véritable fléau ! Deuxième type de cancer le plus fréquent chez la femme, il est responsable chaque année de près de 1.000 décès en France et plusieurs centaines de milliers dans le monde. Pour s’en prémunir, il vous est préconisé vaccination précoce et examen de dépistages réguliers

Aujourd’hui, les jeunes femmes disposent, entre 9 et 26 ans, d’un nouveau vaccin préventif efficace contre les souches les plus virulentes du HPV (Photo BNH)

Le Papillomavirus humains (HPV) est une infection sexuellement transmissible très fréquente, 4 femmes sur 5 la contractent à un moment de leur vie. Cependant, les infections à HPV passent très souvent inaperçues et disparaissent généralement d’elles même. Si par contre l’infection ne se soigne pas naturellement, le HPV peut développer des lésions précancéreuses responsables du cancer du col de l’utérus, même des années après l’infection. Les souches 6 et 11 seraient susceptibles de causer 90% des verrues génitales tandis que les souches 16 et 18 sont responsables de 70% des cancers du col de l’utérus

Un vaccin contre le papillomavirus

Aujourd’hui, les hommes et femmes disposent d’un nouveau vaccin préventif efficace contre les souches les plus virulentes du HPV. Ce vaccin est destiné aux jeunes âgés de 9 à 26 ans. Une vaccination jeune permet de se prémunir avant-même d’avoir pu être exposé au virus. Le vaccin peut également être efficace pour les personnes déjà actives sexuellement si l’on considère que les souches à risques peuvent ne pas avoir encore été contractées.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal.com/bangkok