Derniers avertissements au sujet de l’interdiction de fumer sur Patong Beach

interdiction de fumerLes officiers du Département des Ressources Maritimes et Côtières (DMCR) a rappelé aujourd’hui – à tous mais notamment aux touristes – que l’interdiction de fumer sur Patong Beach entrerait en application demain, le 1er Février.

Ainsi, toute personne arrêtée en train de fumer sur Patong Beach, à partir de demain, risque un an de prison et une amende de B100,000.

D’après la loi thaïe, utiliser une e-cigarettes est considéré comme “fumer”.

Confirmant l’interdiction et la période d’information, le directeur général du DMCR Jatuporn Buruspat signalait à The Phuket News en Novembre que les sanctions prévues seraient également appliquées aux personnes constatées en train de jeter des déchets sur des plages protégées.

L’interdiction, qui sera mise en application par le DMCR sous la Section 17 du Act On The Promotion Of Marine And Coastal Resources Management B.E. 2558 (2015), sera mis en place sur 24 plages touristiques de Thaïlande, seulement à Patong Beach en ce qui concerne Phuket.

La municipalité de Patong a installé 18 “Zones Fumeur” le long du front de mer de Patong.

Les offices du DMCR et de la municipalité de Patong ont organisé des campagnes d’information et de sensibilisation depuis des mois afin d’informer les riverains et les touristes de la fin de la période de grâce de 90 jours initiée le 1er Novembre.

Plusieurs évènements similaires ont été organisés aujourd’hui, les officiels du DMCR expliquant à tous l’interdiction depuis le Loma Park, les officiels de la municipalité de Patong informant les touristes sur la plage.

Wittaya Kunsan, le directeur de la Division des Ressources du DMCR de Phuket, a indiqué à The Phuket News “Aujourd’hui, 20 officiels du DMCR et de la municipalité de Patong ont participé à l’annonce publique de la mise en oeuvre de cette loi à Patong Beach.

“Il y a maintenant des panneaux ‘Non-smoking’ et ‘Smoking Area’ le long de la plage, et nous avons distribués de prospectus rédigés en anglais et en thaï aux touristes, aux vendeurs et au passants sur la plage” dit M. Wittaya.

Dès demain, les officiels réaliseront des contrôles aléatoires le long de la plage, explique M. Wittaya, nous invitons tout le monde à nous signaler des infractions.

“Nous ne disposons pas de suffisamment d’officiels pour couvrir la totalité de la plage, nous avons besoin des informations des passants pour nous aider” dit il.

“Tout le monde peut nous aider à protéger la plage des mégots de cigarette et protéger l’environnement. Si vous voyez quelqu’un fumer sur la plage, informez le DMCR en envoyant une photo ou une vidéo (par email à [email protected])” ajoute t il.

“S’il vous plait, respectez la loi, les personnes arrêtées risquent une amende de B100,000 et un an de prison. C’est très sérieux” poursuit M. Wittaya.

A savoir, 21% des habitants de Phuket, dans une consultation en ligne récente réalisée par The Phuket News, avaient voté en soutien de l’interdiction et des sanctions, quand 36% ont préféré “Je soutiens l’interdiction, mais les sanctions sont scandaleuses. Depuis des années la police à la possibilité de verbaliser B2,000 les personnes qui jettent des déchets”

43% des participants avaient voté “C’est ridicule. Fumer ne devrait pas être interdit sur les plages”

Retrouvez cet article sur Phuket.fr