La priorité c’est la sécurité, pas l’argent

sécuritéAprès les derniers accidents de bateaux qui ont fait des dizaines de blessés, le commandant de la police touristique a déclaré que la sécurité passait avant l’argent.

Le gouverneur de Phuket a appelé les officiels à réfléchir aux problèmes de l’ile, afin de les soumettre et d’en discuter avec l’Assemblée Nationale Législative (NLA), lors de leurs visite les 3 et 4  Février.

Le gouverneur Norraphat Plodthong a lancé cet appel après les déclarations du commandant de la police touristique, en visite sur l’île hier, au sujet des problèmes de sécurité en mer à Phuket’.

Hier matin, le commandant de la police touristique le major général Surachet Hakphan a rencontré le gouverneur Norraphat au sujet des deux accidents de speedboats cette semaine.

Le major général Surachet a dit “Les officiels doivent répondre à tous les incidents impliquant des personnes et les transports en mer.

“Chaque entité concernée doit se concentrer sur ça. Le profit ne doit pas être la priorité numéro 1 des entreprises de ce secteur, ce devrait être leur deuxième priorité. C’est aux officiels locaux de proposer des transports en mer sécurisés”

Le directeur général du Département Maritime Chirute Visalachitra d’ajouter “Il y a plus de 1,800 speedboats ici à Phuket. J’ai rappelé à la police touristique et à la police locale qu’ils doivent être informés des moindres problèmes concernant le transports en mer et qui peuvent provoquer des accidents.

“Les officiels doivent inspecter chaque speedboat une fois par an, le bureau maritime de Phuket doit rapidement renforcer la sécurité pour éviter les accidents” dit il.

Le gouverneur Norraphat a déclaré “Je suis conscient que suite aux récents incidents comme le crocodile en liberté ou les inondations, certaines compagnies ont annulé des voyages vers Phuket. Mais des photos de tels incidents sont dérangeantes dans le monde entier et cela affecte l’économie et les investissements à Phuket.

“Il y a aussi le problème des déchets, il y en a partout, à terre, sur les plages, en mer. J’essaye de trouver des investisseurs et des entreprises pour nous aider à gérer ces déchets afin que nous protégions notre environnement. Nous devons aussi rapidement trouver une solution à ce problème” dit il.

Hier donc, le gouverneur Norrapat appelait les officiels a se tenir prêt à signaler tous les problèmes aux membres de la NLA les 3 et 4 Février.

Il a dit “Nous devons préparer toutes les informations au sujet des problèmes de l’ile pour les présenter aux membres de la NLA qui visiteront l’île le mois prochain.

“Ils viennent spécialement pour entendre les problèmes que rencontre Phuket dans cinq domaines; la gestion des plages, les transports, la circulation, les inondations et la planification urbaine.

Mais ils devront aussi connaître les problèmes du tourisme et de la gestion touristique, notamment à Patong.

“Il faudra aussi leur parler des normes à l’hôpital Vachira” dit il.

“A cette occasion, j’appelle tous les services concernés à se préparer à cette réunion et de préparer toutes les informations à présenter aux membres de la NLA.

“Par ailleurs, les habitants de Phuket pourront participer à cette réunion et exprimer ce qu’ils perçoivent comme des problèmes, de manière à ce que les membres de la  NLA puisse les connaitre et proposer une façon de les résoudre” ajoute t il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr