AirBnB: louer son logement à la nuit est désormais légal en Thaïlande

AirBnBAirBnB et le Département de l’administration provinciale thaïlandais ont annoncé, le 6 juillet, leur partenariat pour permettre aux particuliers de louer leur logement et développer un tourisme local.

Alors que les spéculations allaient de bon train sur l’illégalité d’AirBnB en Thaïlande ces derniers mois, le Département des administrations locales du Ministère de l’intérieur a révélé le 6 juillet un accord de partenariat avec la plateforme de location entre particuliers pour dynamiser des zones moins touristiques et méconnues en Thaïlande, relève The Nation.

En mai dernier, la condamnation de deux propriétaires de condominium pour avoir loué leur logement sur des périodes inférieures à 30 jours avait suscité une crainte auprès des particuliers. En effet, louer sans licence hôtelière son logement sur de courtes durée a été reconnu contraire à la loi sur les hôtels de 2004 en Thaïlande.

D’après cette décision, les propriétaires pouvaient faire l’objet de poursuites et d’une condamnation pouvant aller jusqu’à un an de prison. Cependant, la plateforme AirBnB, mettant seulement en relation les particuliers, échappait à toute sanction comme le rappelait Alexandre Dupont, co-directeur du cabinet juridique Orbis.

Mais le 3 juillet, à l’issue d’une réunion à l’université de Chulalongkorn, les autorités thaïlandaises et AirBnB ont défini un accord de partenariat selon lequel le gouvernement thaïlandais fait de la pratique de location de logements à la nuit ou à la semaine via AirBnB une exception légale à la loi sur les hôtels.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok