Conseils aux voyageurs

ambafranceDélinquance

Les statistiques de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime ne classent pas la Thaïlande parmi les pays à taux de délinquance élevé. Il est donc recommandé de faire preuve de prudence. Les principaux cas touchant nos compatriotes concernent les vols (avec ou sans violence), les cambriolages (en particulier dans les hôtels bon marché), les agressions nocturnes et quelques atteintes graves aux personnes. La délinquance sexuelle est présente et peut affecter des mineurs, il convient donc d’adopter une attitude responsable.

Il est aussi conseillé de porter une attention toute particulière aux boissons et aux mets servis dans certains quartiers (en particulier dans les hôtels bon marchés), qui peuvent contenir des somnifères.

Les tentatives d’escroqueries les plus courantes portent sur :

– la vente de pierres précieuses ou semi-précieuses à des prix excessifs : certains guides, des personnes francophones, voire françaises, proposent de réaliser de « bonnes affaires » en achetant des bijoux. Ceux-ci sont authentiques mais vendus à des prix deux à trois fois supérieurs à ceux du marché. Cette escroquerie ne peut pas donner lieu à des poursuites dans la mesure où le prix de vente est considéré par la loi thaïlandaise comme librement accepté par l’acheteur ;

– la location de jet-skis et scooters : des sommes importantes peuvent être réclamées par le loueur, même en cas de dommages superficiels (il convient de ne jamais laisser son passeport au loueur) ;

– l’abus de générosité : des étrangers prétendant être en graves difficultés financières, et notamment des Français, sollicitent parfois l’aide des touristes. Ils n’hésitent pas à donner un numéro de portable affirmant qu’il s’agit de celui de l’agent de permanence de l’ambassade de France. Un complice répond alors à l’appel téléphonique. Il est conseillé de contacter l’ambassade (voir ci-contre numéros utiles) pour confirmer toute affirmation de cette nature.

Escroqueries aux cartes bancaires

Ces escroqueries sont signalées principalement à Pattaya et Phuket. Tout comme en France, il convient, lors d’un retrait à un distributeur de billets, de faire preuve de la prudence habituelle. Des escrocs, qui agissent généralement à deux ou trois, cherchent par tous les moyens à avoir un court instant la carte en leur possession pour copier la piste magnétique au moyen d’un boîtier spécial (« skimmer »). Ils essaient également de regarder le code confidentiel.

Les vols

Les vols les plus fréquemment signalés ont lieu sur la ligne de bus de nuit entre Surat Thani et Bangkok (dans les deux sens). Les vols (de passeports et d’argent, notamment) portent tant sur les bagages placés en soute que dans les effets des passagers, pendant leur sommeil. Des vols à l’arraché de sacs par un conducteur de moto et son passager arrière se produisent régulièrement, notamment à Bangkok.