Hervé Poncharal élogieux envers la Thaïlande pour son premier MotoGP

Hervé PoncharalLe directeur de l’équipe Tech3 et président de l’association des équipes, Hervé Poncharal, s’est dit très impressionné et même inspiré par l’organisation thaïlandaise à l’issue du Grand Prix moto de Thaïlande qui était le premier pour le royaume

Hervé Poncharal, président de l’IRTA (International Racing Teams Association) et patron de l’écurie française Tech 3, a livré à lepetitjournal.com dimanche à l’issue de la 15e manche du MotoGP ses impressions très positives sur l’organisation par les thaïlandais de leur premier grand prix moto.

« Mes impressions personnelles en tant que patron de l’équipe Tech 3, mais aussi en tant que président de l’IRTA, l’association représentant l’intégralité des teams engagés en Moto 3, Moto 2c et Moto GP, c’est honnêtement et sans vouloir utiliser des mots trop forts…mais c’est la réalité, c’est fantastique ! On a eu une semaine géniale, les organisateurs et tous les gens impliqués dans l’organisation de cet événement ont été hyper pros, tout en étant très à l’écoute, excessivement gentils et ouverts à toutes nos explications ou demandes pour faire évoluer les choses et on a vu que chaque jour, toutes les petites problématiques inhérentes à une première organisation ont évolué d’une manière hyper favorable. »

« Je pense sincèrement qu’on a vécu trois jours incroyables et une journée de course particulièrement forte parce que les trois courses ont été magnifiques, avec peu de chutes, de belles attaques et de belles batailles dans un esprit fairplay. »

« Et puis une foule incroyable ! La France et l’Autriche sont un peu devant sur la journée de dimanche, mais sur l’ensemble des trois jours, la Thaïlande est première puisqu’on est à 206 (milliers de visiteurs en cumul sur 3 jours) sur la France et l’Autriche et 220 en Thaïlande ! »

« L’organisation commerciale du côté du paddock, là où il y a tous les stands, c’est quelque chose qui devrait servir de référence pour tous les grands prix. On a trois marques aux trois premières places, une Honda, une Ducati, une Yamaha…je pense que ça va être difficile de faire mieux l’année prochaine. C’est un scénario de rêve… »

Contineuz votre lecture sur lepetitjournal/bangkok