Interdiction de fumer sur plus de 20 plages du pays

Interdiction de fumerDès le mois prochain, des officiels patrouilleront sur 20 plages du pays, dont Patong Beach, afin de s’assurer que les plagistes ne fument pas sur la plage, a annoncé le directeur général du département des ressources maritimes et côtières (DMCR) M. Jatuporn Buruspat.

Cette annonce de l’interdiction de fumer sur les plages survient après une inspection réalisée sur une surface de 9m2 sur 10 cm de profondeur de Patong Beach, qui a révélé une moyenne de 0.76 mégot de cigarette par cm2.

Cela fait une estimation approximative de 101,058 mégots sur les 2.5 kilomètres de Patong Beach.

“Je me suis entretenu avec le général Surasak Kanjanarat, ministre des ressources naturelles et de l’environnement de Thaïlande [au sujet des mégots sur les plages]. Des mesures seront prises afin de réduire la quantité de déchets dans les océans et sur les plages” dit M. Jatuporn.

“Dès début Novembre 2017, nous appliqueront la Section 17 de la loi sur la gestion des ressources maritimes et côtière de 2015 sur 20 plages du pays.

“Nous créeront des ‘plages fumeurs’. Nous n’interdisent pas brutalement et totalement de fumer sur les plages. Nous organiserons avec des endroits dédiés ou fumer” explique t il.

“Avant de pénétrer sur la plage, des ‘poubelles a mégot’ seront disposées pour jeter les cigarettes. Il sera interdit de se promener sur la plage en fumant car le nombre de mégots jetés sur la plage est bien trop élevé.

“Des officiers seront postés sur les plages. Nous travaillons déjà avec les autorités locales afin de nous assurer de parfaitement respecter la loi. Ceux qui enfreindrait ces règle seront punis d’un an d’emprisonnement et d’une amende de B100,000” confirme M. Jatuporn.

Au sujet des constatations réalisées a Patong Beach, M. Jatuporn a déclaré “Cette information est très inquiétante.

D’autres études ont révélé que les mégots sont les déchets les plus communs sur les plages » dit il.

“Ils constituent un tiers de la quantité totale de déchets collectés sur les plages et dans les rues de Thaïlande” dit il.

M. Jatuporn a expliqué que les mégots jetés dans l’environnement ont un impact direct sur les humains, par exemple ils contribuent aux inondations en bouchant les canalisations.

“Ou alors, ils peuvent être emportés via le canal jusque dans l’océan et s’accumuler sous le sable le long des plages. Ils ont un effet toxique sur l’écosystème. Exposés a l’eau, des toxines chimiques telles que le cadmium, l’arsenic ou des dérivés d’insecticides sont relâchés dans la nature, intoxicant la chaîne alimentaire”

Les 20 plages concernées par cette loi sont Mae Phim a Rayong; Laem Sing a Chanthaburi; Bang Saen, Pattaya et Tham Pang a Koh Si Chang a Chonburi; Cha-am a Phetchaburi; Hua Hin et Khao Takiap a Prachuap Khiri Khan; Patong a Phuket; Bo Phut sur Koh Samui; Sai Ri a Chumphon; Chalatas a Songkhla; Tha Wa Sukri a Pattani; Koh Khai Nok et Koh Khai Nai sur Koh Yao a Phang Nga; enfin Phra Ae et Khlong Dao a Koh Lanta.

M. Jatuporn ajoute que les cigarettes jetés dans la mer depuis les bateaux sont elles aussi un problème.

“Pour ce problème, des mesures seront prise a court terme, précisément une interdiction de fumer dans les bateaux de transport de passager, la même mesure utilisée par les compagnies aériennes.

“J’en discuterai avec le département des ports afin de définir comment procéder” dit il.

Il a ajouté que les 22 et 23 Octobre, la Thaïlande accueillait une conférence de l’Asean sur les déchets en mer a Phuket.

“Je soulèverai ce problème lors de cette conférence et présenterai les mesures de réduction des déchets en mer et comment améliorer la situation en Thaïlande, sixième pays concentrant le plus de déchets dans ses eaux territoriales” dit M. Jatuporn.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr