La Thaïlande achète un satellite français, Prayuth à l’Elysée

satellite françaisLe chef de la junte militaire thaïlandaise, le général Prayuth Chan-O-Cha, va être reçu le 25 juin à l’Elysée où sera annoncé l’achat par Bangkok d’un satellite d’observation d’Airbus pour un budget de 200 millions d’euros, a-t-on appris vendredi de source diplomatique à Bangkok.

« La négociation pour le contrat du satellite Theos-II est bouclée » et « l’annonce officielle sera le 25 juin à l’Elysée », a annoncé cette source à l’AFP, au soir d’une visite d’un haut responsable d’Airbus en Thaïlande.

Aucun commentaire d’Airbus ni du gouvernement thaïlandais n’a pu être obtenu dans l’immédiat.

« Ce n’est pas un satellite militaire, il a été développé pour surveiller l’agriculture et l’érosion du littoral », a assuré cette source, précisant que le contrat d’Airbus était signé avec l’Agence spatiale thaïlandaise.

En 2008, la Thaïlande s’était déjà dotée d’un premier satellite Theos pour surveiller ses rizières, les niveaux d’eau de ses réservoirs, les élevages de crevettes ou la progression de l’érosion de ses côtes.

Avant sa rencontre avec le président français Emmanuel Macron à l’Elysée le 25, le général Prayut se rendra le 22 juin à Toulouse, dans le sud-ouest de la France, pour visiter le siège d’Airbus.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok