La Thaïlande demande à Londres d’extrader Yingluck Shinawatra

YingluckLa Thaïlande a demandé à la Grande-Bretagne d’extrader l’ancienne Première ministre Yingluck Shinawatra, d’après un courrier des autorités thaïlandaises obtenu jeudi par l’AFP.

Yingluck Shinawatra, dont le gouvernement avait été renversé par un coup d’Etat en 2014, avait été condamnée trois ans plus tard par contumace à cinq ans de prison.

« Nous demandons l’extradition de Mme Yingluck Shinawatra, citoyenne thaïlandaise, qui à notre connaissance réside au Royaume-Uni », d’après cette lettre envoyée le 5 juillet par l’Ambassade de Thaïlande à Londres au ministère des Affaires étrangères britannique.

Elle est « recherchée pour exécuter sa condamnation définitive à cinq ans d’emprisonnement prononcée par la Cour suprême », est-il ajouté.

Accusée de « négligence » dans un programme de subventions accordées aux riziculteurs, Yingluck Shinawatra avait fui le pays en août 2017 alors qu’elle devait se présenter devant la Cour suprême pour entendre le verdict de son procès. Ses deux co-accusés avaient été condamnés à de lourdes peines, notamment 42 ans fermes pour son ancien ministre du Commerce Boonsong Teriyapirom.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok