Le gouverneur prévient le chenil de Phuket de se préparer à ‘des arrivées massives’

chenilLe gouverneur de Phuket Phakaphong Tavipatana a demandé aux officiels en charge du Phuket Stray Dog Shelter de Thalang de se préparer qu une nette augmentation du nombre de chiens admis dans le chenil alors que débutera en Mars la campagne d’élimination de la rage et de capture des chiens errants et infectés de l’île.

Tous les chiens dangereux seront retirés de la place publique, a t il indiqué.

Le gouverneur Phakaphong s’et rendu au Phuket Stray Dog Shelter à Thalang la semaine dernière.

Le chenil accueille actuellement quelques 700 chiens, mais peut en recevoir près de 1,000, a rappelé le gouverneur Phakaphong.

Cette inspection faisait suite à une réunion tenue au Proud Phuket Hotel à Nai Yang, ou le gouverneur Phakaphong a annoncé la campagne du gouvernement pour l’éradication de la rage à Phuket et la capture de tous les chiens et chats errants et dangereux dès le 1er Mars.

Cette campagne durera jusqu’au 30 Juin, a t il indiqué.

“L’objectif de ce projet est de vacciner tous les animaux à risque de l’île, de sensibiliser la population au sujet de la rage, et de responsabiliser les propriétaires et de faire en sorte qu’ils prennent soin de leurs animaux de compagnie” a t il déclaré.

Le Département de l’Elevage a indiqué pendant cette réunion que 23,791 chiens et chats errants avaient été vacciné en 2018.

Cette année, l’objectif est d’en vacciner au moins 20,000.

La campagne prévoit une étude des populations de chiens et chats errants dans chaque district de Phuket avant la fin Février, et la formation de volontaire pour la “prévention contre la rage”.

Le but est de vacciner au moins 80% des chiens et chats de Phuket avant la fin Mars.

Quand l’étude sera terminée, les animaux dont les officiels ne pourront pas identifier les propriétaires seront transférés au chenil.

Si des chiens et des chats errent dans une communauté, s’ils sont nourris et que la communauté en prend soin, les officiels les vaccineront et les stériliseront, mais les laisseront là où ils se trouvent.

Une attention particulière sera donnée aux chiens abandonnés dans les temples, a indiqué le gouverneur Phakaphong.

Les officiels s’entretiendront avec les responsables des temples pour que les chiens soient vaccinés et stérilisés, mais les animaux resteront dans les temples.

Si un animal est porteur de la rage, les officiels ausculteront tous les animaux dans un rayon de cinq kilomètres.

Les animaux soupçonnés d’avoir la rage seront placés en quarantaine pendant une durée d’au moins six mois.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr