Pabuk : Vendredi, la tempête sur les côtes du Golfe

Pabuk30,000 personnes ont été évacuées des districts côtiers de Nakhon Si Thammarat tandis que des touristes quittent les îles du Golfe de Thaïlande par précaution, les aéroports sont fermés, les bateaux bloqués dans les ports et les écoles sont fermées.

Le sud du Golfe de Thaïlande se prépare à des vents de 95km/h, à de fortes précipitations et à des inondations. De Nakhon Si Thammarat jusqu’à Chumpon, les services d’urgences sont en alerte alors que la tempête tropicale approche des côtes.

L’aéroport de Nakhon Si Thammarat a été fermé dès hier soir. Cette fermeture affecte les vols des compagnies Nok Air, AirAsia et Lion Air. Ces compagnies prévoient la reprise des vols ainsi que des vols supplémentaires dès dimanche.

Aéroport de Thaïlande a ordonné aux aéroport de Surat Thani, Chumphon, Ranong, Trang et Narathiwat de suivre de près l’évolution de la tempête et de prendre des mesures en conséquence. L’aéroport de Phuket, bien que ne se trouvant pas directement sur la trajectoire de la tempête, est également en état d’alerte et prévoit des conditions météo très dégradées jusqu’à samedi.

Pabuk se déplace maintenant lentement vers le nord ouest depuis Nakhon Si Thammarat et Songkhla en direction de Surat Thani et Chumpon – essentiellement en suivant la côte.

Pabuk devrait apporter de fortes précipitations et près de 300 millimètres de pluies quotidiennes, mais aussi provoquer des inondations et des glissements de terrain dans les provinces de Nakhon Si Thammarat, Songkhla, Phatthalung, Surat Thani, Pattani, Yala, Narathiwat et Chumphon. Satun, Trang, Krabi et Phuket devraient être touchées plus tard dans la journée ou demain.

Wattana Kanbua, directeur du Centre de Météorologie Marine, a également lancé un avertissement contre une mer très agitée, indiquant que les vagues pourraient atteindre les 7 metres de haut dans le Golfe de Thaïlande et les 3 metres dans l’Andaman.

Avec ces bourrasques et ces vagues, Wattana alerte les habitants des côtes est de Koh Samui, de Koh Pha-ngan, de Koh Tao, ainsi que ceux de Nakhon Si Thammarat et Songkhla contre les débordements côtiers, et leurs suggère de se tenir à l’écart du littoral pendant la tempête.

Plus de 30,000 habitants de six districts côtiers de Nakhon Si Thammarat ont été évacués vers des centres d’accueil installés en prévision des dégâts que provoquera la tempête Pabuk.

Le chef du district de Sichon, Piboon Nakthippiman, a signalé que les opérations d’évacuations dans son district s’étaient déroulées dans le calme et que plus de 2,400 s’étaient réfugiées dans l’école Wat Huai Saithong. Il a précisé que el centre disposait de toutes les provisions et de tous les équipements nécessaires.

Tous les bateaux du Golfe de Thaïlande sont interdits de naviguer depuis hier tandis que les vols depuis et vers les provinces concernées sont suspendus aujourd’hui.

Le tourisme des deux côtés de la péninsule est également ‘interrompu’ et les visiteurs ont quitté les destinations d”habitude populaire telles que Koh Samui, Koh Pha-ngan et Koh Tao. Les services de ferries et les bateaux de tourisme à destination de Koh Phi Phi et des autres îles de la province de Krabi et de l’Andaman ont également été interrompu et ne devraient pas reprendre avant dimanche. Les Similan à Phang Nga sont égalements fermées en raison des conditions météo prévues en raison de la tempête tropicale Pabuk.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr