Vaste opération contre un réseau de prostitution Thaïlande-Allemagne

prostitutionLa police fédérale allemande a annoncé mercredi avoir arrêté sept personnes lors de « la plus importante opération » de son histoire visant à démanteler un réseau de prostitution avec la Thaïlande, actif dans toute l’Allemagne.

Au total, plus de soixante lieux (domiciles, établissements de prostitution) ont été perquisitionnés tôt dans la matinée dans les seize Etats régionaux allemands, principalement en Rhénanie du Nord-Westphalie, ont indiqué dans des communiqués distincts le Parquet général de Francfort et la police fédérale.

Plus de 1.500 policiers ont été mobilisés à travers le pays, a-t-elle indiqué.

Sept suspects visés par des mandats d’arrêts ont été interpellés. Le « groupe principal » de ce réseau comprend 17 personnes soupçonnées d’avoir « fait passer en Allemagne des femmes et des transsexuels avec des visas Schengen frauduleux », selon les autorités.

Au total, cinquante-six personnes — quarante-et-une femmes et quinze hommes, âgés de 26 à 66 ans –, sont soupçonnés de faire partie de ce réseau, à des degrés d’implication divers, selon le Parquet général.

« Nous n’avons pas affaire à un réseau de prostitution classique mais à un +segment+ particulier », à savoir « le secteur de la prostitution de transsexuels », a indiqué lors d’un point presse le porte-parole du Parquet général de Francfort, Alexander Badle.

Selon lui, la « grande majorité » des personnes victimes de ce réseau étaient en effet des transsexuels thaïlandais, surnommés en Thaïlande « ladyboys ».

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok