L’Alliance de Bangkok au cœur du Mois de la Francophonie en Thaïlande

FrancophonieL’Alliance française de Bangkok sera le théâtre et la pierre angulaire du Mois de la Francophonie durant lequel elle accueillera à un rythme quasi-quotidien dans ses locaux flambant neufs nombre d’activités parmi lesquelles des spectacles musicaux, pièces de théâtre, expositions, concerts, projections, compétitions, et aussi des activités éducatives.

Parmi les évènements les plus attendus figure la projection, le 18 mars, de « Cold War » du réalisateur polonais Pawel Pawlikowski. Encensé par la critique lors de sa sortie en France en octobre dernier, le film dépeint l’histoire d’amour impossible, durant la guerre froide, entre un musicien qui a fui la Pologne communiste pour rejoindre la France et une chanteuse qui a refusé de le suivre.

Ce Mois de la Francophonie en Thaïlande marquera la Journée internationale des  femmes, le 8 mars, sous l’angle de la violence infligée aux femmes avec un tout d’abord un atelier self-défense pour femmes -divisé en quatre sessions d’une heure- puis la projection du film documentaire Maman Colonelle du cinéaste congolais Dieudo Hamadi, qui aborde la question de la violence infligée aux femmes et aux enfants en République Démocratique du Congo.

Le féminisme africain sera de nouveau à l’honneur le 14 mars, lors de la projection de Rock the Casbah, de la réalisatrice marocaine Laïla Marrakchi. Le scénario relate les retrouvailles de sœurs à Tanger, après le décès de leur père qui ne laisse derrière lui que des femmes. Le retour, après plusieurs années d’absence, de Sonia, exilée aux États-Unis, va lui permettre de régler ses comptes avec ses sœurs et de bouleverser l’ordre établi depuis toujours par le patriarche défunt. Entre rire et larmes, une hystérie collective va mener chacune de ces femmes à se révéler à elle-même…

Le 23 mars, tous les partenaires de l’évènement se réuniront à L’Alliance française pour une journée de la Francophonie dédiée à tous ceux qui apprennent le Français. Ce sera l’occasion d’assister à un récital Charles Aznavour donné par la troupe «Le Théâtre des Invités». Fondé en 2013, ce collectif qui compte aujourd’hui 25 chanteurs et danseurs francophones, interprètera les plus grands succès du monstre sacré, entrecoupés de saynètes comportant des éléments biographiques.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok