Nouvelle distinction française pourle cinéaste thaïlandais Apichatpong

ApichatpongDéjà auréolé de plusieurs récompenses au festival de Cannes, dont une Palme d’or en 2010 pour son film Oncle Boonmee, Apichatpong Weerasethakul a reçu le 15 décembre une nouvelle haute distinction lors de la cérémonie d’ouverture d’un week-end consacré à ses films et courts-métrages.

C’est devant un parterre d’invités comprenant les ambassadeurs du Maroc et du Portugal, ainsi que de nombreuses personnalités thaïlandaises, que l’Ambassadeur de France en Thaïlande a remis au cinéaste Apichatpong Weerasethakul, au nom du Ministère français de la Culture, l’insigne de Commandeur des Arts et des Lettres, le grade le plus élevé de cet ordre.

Dans son allocution, l’ambassadeur Gilles Garachon a tenu à célébrer un artiste aussi étonnant qu’éclectique et avant-gardiste, soulignant l’engagement de l’auteur pour la défense de la liberté artistique et rappelant qu’Apichatpong est admiré dans le monde entier, à commencer par la France avec laquelle il alimente un va-et-vient permanent d’influences. L’Ambassadeur a également évoqué le caractère universel de l’œuvre du réalisateur, de par son onirisme, son mystère ou son pouvoir de fascination et salué la qualité, l’exigence et le courage de son travail.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok