En cas de raz de marée

tsunamiLe raz de marée de 2004 a causé d’importantes destructions, mais de façon très contrastée, le long de la côte Ouest de la Thaïlande (provinces de Phuket, Krabi, Phang Nga, Satun).

Depuis, les autorités thaïlandaises se sont dotées de systèmes de détection et d’alerte. Dans les zones à risque, elles ont mis en place une signalisation particulière (panneaux de couleur bleue) vers les voies à emprunter pour rejoindre les refuges ainsi que les points de rassemblement.

Des exercices de protection civile sont régulièrement organisés.