CFE, la fin du tunnel pour les Français de Thaïlande ?

cfeChères compatriotes, Chers compatriotes,

Ce jeudi 1 er décembre à l’Ambassade de France de Bangkok, des dirigeants de la CFE sont venus nous présenter l’expérimentation qui sera mise en place uniquement en Thaïlande, du 1er janvier au 31 décembre 2017. Etaient présent :

  • le Président, Alain-Pierre Mignon qui vit en Indonésie,
  • le Vice-Président, Denis Lachize établi au Vietnam,
  • le Directeur, Laurent Gallet
  • le Directeur, Général Adjoint Pierre Thinet.

Le Bureau de la CFE est aujourd’hui constitué de 3 personnes qui, vivant et travaillant à l’étranger (le second Vice-Président Jean-Louis Mainguy vit au Liban), ont pris enfin la mesure de nos difficultés et ont décidé d’agir pour en finir avec les dysfonctionnements que nous connaissons en termes de : pénurie d’établissements conventionnés en Tiers Payant, absence de négociation des tarifs avec les établissements, remboursement opaque de l’hospitalisation sur une base de prix de journée, absence d’interlocuteurs 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

La solution proposée consiste en un partenariat avec la société d’assistance IMA (Inter Mutuelle Assistance). Si elle donne satisfaction, elle s’appliquera à l’ensemble du monde dans les prochaines années.

   IMA assurera un rôle de conseil médical et d’orientation dans le réseau hospitalier thaïlandais, via un service d’assistance accessible 24h/24 et 7j/7 par téléphone et courriel.

    IMA prendra en charge, pour le compte de la CFE, le tiers payant de l’hôpital dans lequel elle vous aura fait admettre.

Par son intermédiaire, l’accès au tiers payant sera désormais possible dans une vingtaine d’hôpitaux situés à : Bangkok, Pattaya, Chiang Mai, Phuket, Udon Thani et Koh Samui (noter qu’IMA ne communiquera pas la liste de ses établissements, qui peut évoluer).

Les conventions actuelles entre le Bangkok Hospital de Bangkok et le RAM Hospital de Chiang Mai prennent fin au 31 décembre 2016, mais le RAM Hospital devrait faire partie des établissements conventionnés par IMA. Celle conclue avec le Kluaynamthai Hospital de Bangkok continue à courir jusqu’à son terme, le 30 juin 2017.

Les adhérents recevront mi-décembre un numéro d’adhérent CFE leur permettant d’accéder à ce dispositif. Pour que cela fonctionne, ils doivent activer ou mettre à jour leur compte personnel, qui figue en haut à droite du site www.cfe.fr. Le site web dédié sur www.cfe.fr  sera mis en place à cette période, pour répondre aux interrogations des adhérents.

En ce qui concerne le remboursement de l’hospitalisation, la CFE cessera de raisonner en prix de journée. Elle prendra désormais en charge 80% de la facture d’hospitalisation. Par contre, le 100% de prise en charge n’existera plus .

La mise en place va susciter beaucoup de questions et ce système doit évidemment être suivi. Attentifs avec vous, nous procéderons à son évaluation et essaierons de contribuer à l’amélioration du système là où cela sera possible, n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Pour l’instant, nous ne pouvons que partager notre satisfaction de voir notre ténacité à faire entendre vos réclamations enfin récompensée, et se féliciter de l’écoute et de l’effort d’innovation de la CFE, qui affiche sa volonté d’améliorer sa relation avec ses adhérents.

C’est aussi une raison supplémentaire de rappeler que depuis le 1er décembre et jusqu’au 28 février prochain, une mesure exceptionnelle suspend la rétroactivité des cotisations, pour les Français expatriés depuis plus de 2 ans qui s’inscriront durant cette période. Pour ceux qui n’ont pas d’assurance santé, c’est le moment d’y réfléchir sérieusement et de consulter le site www.cfe.fr !

Veuillez trouver ici la note de présentation communiquée par la CFE :

La note de présentation

Nota Bene : Ceci est la reproduction in extenso du courrier envoyé par les Conseillers Consulaires Michel Calvet et Marie-Laure Peytel; ceci afin d’éviter tout plagiat.