Les déclarations de revenus ne sont plus obligatoires

déclarations de revenusLe chef adjoint de l’Immigration de Phuket le lieutenant colonel Archeep Jaroensuntisuk a confirmé à The Phuket News que les déclarations confirmant les revenus, fournies par les ambassades, ne sont plus obligatoires pour les ressortissants des pays dont les ambassades ne produisent plus ces documents.

Les ambassades britanniques et américaines ont été les premières à déclarer ne plus fournir à compter du 1er Janvier 2019 ces déclarations obligatoires pour l’obtention de ‘visa long séjour’ tels que le visa O-A pour les retraités.

L’ambassade d’Australie à Bangkok a suivi le pas, puis l’ambassade du Danemark.

Cette déclaration de revenus servait auparavant à obtenir un visa de conjoint ou de retraité (‘permis de séjour’).

“L’ambassade britannique de Bangkok cesse également de délivrer cette certification car elle n’est pas en mesure de répondre aux exigences des autorités thaïes afin de vérifier les revenus des ressortissants britanniques” indiquait elle dans un communiqué.

“Bien sûr ce document n’est plus obligatoire si les ambassades ne les fournissent plus” a expliqué le colonel Archeep à The Phuket News.

“Cependant, un étranger déposant une demande de visa (ou de permis de séjour) devra toujours prouver qu’il dispose de fonds suffisants pour résider dans le pays, par exemple en fournissant des relevés de compte prouvant qu’il dispose d’au moins B800,000 sur un compte bancaire thaï” dit il.

Le colonel Archeep a également expliqué que l’Immigration de Phuket cherchait un moyen de rappeler aux étrangers que leur visa est sur le point d’expirer.

Le Bureau de l’Immigration de Prachuap Khiri Khan a commencé à envoyer des rappels par SMS aux étrangers enregistrés auprès de leur service.

“Nous pensons à faire de même” dit le colonel Archeep. “Mais nous devons trouver un système qui convient à tous.

“Le problème est que certains étrangers veulent que ces rappels soient envoyés sur leur téléphone, et d’autre par email” dit il.

Lorsque nous aurons trouver une solution qui conviendra à tout le monde, nous l’annoncerons publiquement” termine t il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr