Bientôt des élections locales à Phuket

électionsLe Bureau de la Commission Électorale (PEC) de Phuket s’attend à organiser des élections locales dans l’île d’ici le milieu d’année, apportant avec cela plus d’interdiction de vente d’alcool.

“Après le 24 Mars, nous devrons tenir des élections municipales (tessabaan) et des élections des organisation administratives (OrBortor)” a déclaré Nutthawat Wongitsaraphap, directeur du Bureau de la Commission Électorale de Phuket (PEC).

“Tous ont déjà dépassé la durée maximum de quatre ans par terme autorisée par le Election Act” a t il ajouté.

Cette situation a été abordée par le Conseil National pour la Paix et l’Ordre (NCPO) qui a “gelé” toutes les administrations locales depuis Mai 2014, sans qu’aucune élection locale ne soit organisée jusqu’à nouvel ordre, a expliqué M. Nutthawat.

Cela changera après les élections du 24 Mars, a t il indiqué.

“Nous attendons de nouvelles instructions afin de nous préparer à organiser des élections locales” dit il.

“Il n’y a aucune date butoir de fixée pour organiser ces élections locales, mais nous espérons pouvoir les tenir en mai ou Juin, ou peut être un peu plus tard – mais nous souhaitons les organiser aussitôt que possible après les élections nationales” dit il.

Un projet de loi définissant la durée d’un mandat local – des responsables d’administrations et des maires – a été proposé par le Sénat le 29 Janvier, a confirmé M. Nutthawat.

“Mais nous ne pouvons rien préparer tant que la loi n’est pas approuvée par Sa Majesté” a précisé M. Nutthawat.

“Il y a eu des changements importants” rappelle t il.

Parmi ces changements, les élus aux postes de maire ou de chef d’OrBorTor ne peuvent pas réaliser plus de deux mandats consécutifs, dit il.

Auparavant, les élus pouvaient être réélus indéfiniment.

Également, chaque village avait deux représentants auprès du conseil de l’OrBorTor local. Maintenant ils n’en ont qu’un.

De plus, le maires et les chefs d’OrBorTor devaient auparavant avoir au moins 30 ans. Maintenant ils doivent avoir au moins 35 ans.

Les conditions pour que la PEC organise des élections locales ont également changé, a expliqué M. Nutthawat.

Auparavant la PEC devait organiser elle même les élections locales, maintenant elle peut déléguer la partie opérationnelle des élections locales à un comité ou un tiers parti.

Enfin, chaque élection locale entraînera une interdiction de vente d’alcool de minuit à minuit le jour d’une élection, comme l’impose le Election Act, a confirmé M. Nutthawat.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr