Confusion avant la fermeture de Maya Bay le 1er Juin

Maya BayAvec la fermeture de la fameuse Maya Bay aux bateaux pendant quatre mois, les officiels ne savent pas exactement comment faire respecter le nombre de touristes autorisés à visiter la baie.

L’an dernier, la décision a été prise d’interdire l’accès de la baie aux bateaux pendant une durée de quatre mois, du 1er Juin au 30 Septembre, afin de permettre à l’écosystème marin de se régénérer des dégâts du tourisme de masse qui a provoqué la destruction de nombreux récifs coralliens.

Lorsque la baie sera réouverte aux visiteurs, le 1er Octobre, le nombre de visiteurs dans la baie sera limité à 2,000 par jour. Auparavant, Maya Bay accueillait quotidiennement entre 4,000 et 5,000 touristes.

Cependant, le projet de laisser les touristes débarquer à Loh Samah Bay, à l’opposé de l’île, et de les laisser traverser la 400 mètres de jungle jusqu’à Maya Bay, reste confus.

Le chef du Parc National Hat Nopparat-Mu Ko Phi Phi Worapoj Lomlim assurait en début d’année que les visiteurs pourraient toujours accéder à Maya Bay en débarquant à Loh Samah Bay, ce qu’a confirmé l’Autorité du Tourisme de Thaïlande dans un rapport il y a deux semaines.

Toutefois, dans l’optique de protéger les coraux de Loh Samah Bay, aucun bateau ne sera autorisé à y jeter l’ancre et le quai flottant de Loh Samah Bay n’est toujours pas construit, ce qui rend l’accès à terre compliqué pour les visiteurs.

Aujourd’hui, le chef du parc Worapoj est resté évasif dans ses explications données à The Phuket News.

“Le quai flottant de Loh Samah Bay n’en est qu’au stade de design avant sa construction par une compagnie privée” a t il indiqué, sans vouloir nommer la compagnie chargé des travaux.

“Je ne peux pas révéler publiquement de détails pour le moment, mais je peux vous confirmer que ce quai flottant sera construit avec des matériaux solides et respectueux de l’environnement. Le quai sera suffisamment solide pour rester stable pendant les tempêtes et ne causera aucun dommage aux récifs” dit M. Worapoj.

“Il nous faudra du temps pour le construire pendant la mousson. Il sera terminé aussi rapidement que possible” a t il ajouté.

Sous un autre aspect, la limitation à 2,000 visiteurs quotidiens est toujours d’actualité, à effet au 1er Octobre.

“Je ne peux pas vous confirmer officiellement que la limitation sera bien de 2,000 visiteurs par jour quand la baie réouvrira. Nous attendons les résultats des recherches de l’Université Kasetsart au sujet des dégâts déjà infligés aux récifs” signale M. Worapoj.

Par ailleurs, le système de “e-ticket” permettant de limiter le nombre de visiteurs qui se rendront dans la baie en bateau après sa réouverture n’en est qu’au stade d’ébauche.

“Il n’y a aucun système de e-ticket mis en place en ce moment. Les personnes souhaitant visiter le site peuvent toujours le faire en achetant un ticket auprès d’une compagnie de tourisme” indiquait aujourd’hui M. Worapoj.

“Nous ne disposons pas de système en ligne nous permettant d’enregistrer les compagnies de tourismes et les propriétaires de bateaux. Nous n’en sommes pas encore là. Je ne peux pas non plus confirmer le prix de ces billets, ni où ni quand ils seront disponibles. Nous devons en discuter lors de plusieurs réunions avant d’arriver à une conclusion” a t il ajouté.

“Comprenez que je souhaite sauvegarder l’environnement de Maya Bay et faire appliquer la limitation à 2,000 visiteurs quotidiens, mais mettre cela en place n’est pas une tâche aisée. Nous voulons que les compagnies de tourisme nous aident à faire avancer ce projet” termine M. Worapoj.

Retrouvez cet rticle sur Phuket.fr