Les singes sauvages de Phuket pénètrent dans les habitations

singes sauvagesLes habitants d’un camp de travailleurs de Chalong ont exprimé leurs inquiétudes au sujet d’une horde de singes qui risquerait de pénétrer dans leurs habitations pour y voler de la nourriture.

Les habitants du camp de travail de Soi Yodsanae ont fait appel aux secouristes pour tenter de capturer les singes descendus des arbres pour voler la nourriture dans leurs maisons.

“Les singes sont descendus des arbres sur les toits. Ils se sont précipité, ont volé la nourriture et sont rapidement remonté sur les toits puis dans les arbres” a expliqué l’un des habitants.

Les habitants du camp sont inquiets que ces singes visiblement affamés entrent en contact avec la population et risquent de piller les maisons pour de la nourriture.

“On voit  bien dès qu’ils ont de la nourriture, ils sont totalement affamés” a déclaré un autre habitant, inquiet qu’il n’y ait pas suffisamment de nourriture dans la nature et dans les collines avoisinantes pour que les singes survivent.

Malgré tous leurs efforts, les officiels ne sont pas parvenus à capturer les singes, bien qu’il aient tenté de les appâter avec des tamarins et du Patong Goh.

Ailleurs, plus au nord de l’île, la campagne de capture des singes continue, afin de les stériliser et d’en déplacer certains sur les îles de Koh Payu et Koh Thanan, au large de Pa Khlok sur la côte est de Phuket.

Pongchart Chouehorm, le directeur du Centre d’Éducation sur la Faune et la FLore de la réserve de Khao Phra Theaw, à Thalang, signalait le 15 Juin que 34 singes avaient été capturés à Soi Tha Jeen, à Rassada, et 37 à Soi Kingkaew 9, également à Rassada.

Avec les dernières captures en date, 157 singes ont été attrapés depuis le début de la campagne, mardi 12 Juin.

Les singes sont ensuite transporté sur un site proche de la cascade Bang Pae dans le Sanctuaire Sauvage de Khao Phra Thaew, ou ils sont stérilisés, a confirmé M. Pongchart.

Retrouvez cet article sur le Phuket.fr