Les officiels arrêtent un autre montreur de loris

lorisLe chef du Centre de Conservation de la réserve de Khao Phra Thaew, à Thalang, a confirmé qu’un autre;montreur de loris avait été arrêté à Karon Beach hier, il avait été dénoncé.

S’exprimant auprès de The Phuket News aujourd’hui, le chef du Centre de Conservation de la réserve Khao Phra Thaew, Piyawat Sukon, a déclaré “Nous avons pu l’arrêter car un touriste nous a signalé sa présence via le numéro de téléphone que nous vous [The Phuket News] avons communiqué. Il a été arrêté près du Karon Circle.

“Il a été inculpé de possession illégale d’un animal sauvage.

“Le tribunal décidera du montant de l’amende ou de sa peine” dit M. Piyawat.

Le suspect, dont M. Piyawat n’a pas dévoilé l’identité, est le deuxième en un mois à être arrêté avec un loris, la première étant une femme arrêtée le 10 Janvier sur signalement d’un touriste.

“Le 10 Janvier, les officiels de la réserve de Khao Phra Ta Khao et la police ont arrêté une des personnes suspectées d’exhiber des loris à Kata Beach” dit M. Piyawat.

“Nous lui avons dit que si elle récidivait, la peine serait beaucoup plus sévère” ajoute t il.

M. Piyawat avait ajouté que le paresseux serait transporté vers la centre de réhabilitation de Phang-Nga .

Ces arrestations ont débuté après la publication par The Phuket News de la photo d’un homme exhibant un paresseux, photo qui avait été transmise à M. Piyawat le 7 Décembre.

Les inspections qui avaient suivi n’avaient pas permis d’arrêter de suspects, M. Piyawat pensant que les suspects avaient reconnu les véhicules des officiels et s’étaient cachés.

“Ils se sont soit cachés soit enfuis. Nous n’avons trouvé aucun suspect” disait M; Piyawat Le 14 Décembre.

Mais M. Piyawat rappelle que lors des deux dernières occasions, signalées par des touristes, les officiels sont parvenus à interpeller des suspects.

“Merci d’aider la population à communiquer avec nous” dit il.

M. Piyawat appelle tout le monde à lui signaler la possession illégale ou le mauvais traitement d’animaux sauvages par téléphone au 089-873-7749.

“Vous pouvez me signaler directement vos constatations. Je parle un peu anglais, si vous êtes étrangers, parlez simplement en dites moi quel animal, ou, quand et d’autres détails qui pourraient être importants”

Retrouvez cet article sur Phuket.fr