Les officiels avertissent enfin les touristes de la contamination aux eaux usées

eaux uséesLes officiels de l’environnement ont conseillé aux touristes de ne pas se baigner à moins de 300 mètres du canal Pak Bang, à l’extrême sud de Patong Beach, à cause de la présence de contaminants provenant des eaux usées rejetées dans la baie de Patong.

L’avertissement est donné six jours après la découverte de boues brutes dans les eaux de la plage, exposant potentiellement des milliers de visiteurs à un risque sanitaire.

Interrogé comment le public peut savoir si l’eau est ‘sûre’ ou non, Khanchit Soontrakorn du Département de l’Environnement de Phuket, a répondu à The Phuket News “Actuellement, le public peut décider grâce à la couleur de l’eau”

M. Kanchit a indiqué ne pas avoir connaissance de personne souffrant d’effets physiques dûs à l’exposition à ces eaux.

“La municipalité de Patong est responsable et travaille à régler ce problème” dit il.

Cependant, M. Khanchit a minimisé les risques que des baigneurs de Patong Beach développent des irritations cutanées, bien qu’aucun officiel ne se soit hasardé à une estimation des volumes d’eaux usées rejetées dans la baie.

“Si ça vous gratte, c’est à cause des poux de mer” dit il.

M. Khanchit avait l’air ravi de faire savoir que son service “ferait quelque chose à ce propos”

“Les officiels du Département de l’Environnement de Phuket collaboreront avec la municipalité de Patong afin de résoudre le problème. Ils trouveront ou les hôtels rejettent illégalement leurs eaux usées” disait le Dr Wijarn dimanche.

“Ces hôtels seront poursuivis” ajoutait il.

De son côté, la municipalité de Patong a signalé avoir résolu le problème des sables de Tri Trang Beach, noircis par les quantités de contaminants échoués sur la plage

La solution simple a été d’enterrer les sables noirs sous du sable ‘plus propre’.

Supakorn Meekeaw, ingénieur en chef auprès du département environnement de la municipalité de Patong, a dit à The Phuket News “Les sables noirs de Tri Trang Beach ont été enlevés de la plage ce matin. Nous avons aussi pompée toutes les eaux usées”

M. Supakorn n’a pas expliqué comment exactement les eaux usées ont pues être pompées du secteur, directement ouvert sur la baie de Patong, et sur l’Andaman.

Dans une déclaration ‘étonnante’, M. Supakorn indique également

“Je ne peux pas vous confirmer ou les eaux usées sont rejetées ni la cause de la présence d’eaux usées à Tri Trang Beach”

Cependant, admet il “La station d’épuration de Patong reste un problème. Mais il est possible que des hôtels ou des entreprises rejettent leurs eaux usées dans le canal.

“Nous cherchons si des hôtels rejettent leurs eaux usées dans la mer, si nous en trouvons, nous les poursuivrons en justice, mais jusqu’à présent nous n’avons pas constaté d’hôtels rejetant leurs eaux usées illégalement” ajoute t il.

Au sujet de la santé des personnes potentiellement exposées au haut niveau de contamination des eaux de la plage de Patong, M. Supakorn signale “Je n’ai reçu aucun signalement des hôpitaux indiquant que des touristes ou des locaux aient été affectés après avoir nagé dans ces eaux”

M. Supakorn n’a pas confirmé si oui ou non son service s’était renseigné auprès de l’hôpital de Patong ou des cliniques de la ville.

M. Supakorn a ensuite refusé de répondre à d’autres questions et à mis fin à la conversation.

La municipalité de Patong a précisé avoir organisé une “réunion spéciale” dirigée par le vice gouverneur de Phuket Snith Sriwihok et à laquelle participait la maire de Patong Chalermluck Kebsup.

Révélation surprenante de cette réunion, la municipalité prévoit maintenant d’inspecter les hôtels et les entreprises de Patong pour s’assurer qu’aucun ne rejettent illégalement ses eaux usées dans le canal, ou ailleurs.

Solution à court terme, la municipalité a déclaré vouloir faire accélérer la construction de l’agrandissement de la station d’épuration de Patong et “mettre en place des mesures pour prévenir le rejets d’eaux usées dans le canal Pak Bang”

Autre solution à court terme envisagée par la municipalité, le transfert des eaux usées de Patong vers une autre usine de traitement. Personne n’a expliqué comment transférer ces eaux usées.

Seule solution à long terme abordée, la municipalité de Patong devrait construire une usine de “réutilisation de l’eau” – et promouvoir la construction de cette station de réutilisation”.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr