Des plongeurs endommagent encore des coraux

plongeursLe groupe Facebook de protection de l’environnement (Go Eco Phuket) a ‘ouvert le feu’ contre les tour operators qui endommagent les récifs coralliens de Koh Racha Yai, déclarant que l’augmentation du nombre d’excursions proposées est la seule raison pour l’augmentation des dégâts constatés.

Go-Eco Phuket a publié hier sur sa page Facebook une photo de ce qui serait un touriste chinois assis sur le récif a Bungalow Bay, a Racha Yai.

La photo est accompagnée du message “Nous sommes a bout de patience après avoir tenté de contacter le gouvernement pour demander l’interdiction du tourisme maritime depuis Octobre.

“Compétences requises pour intégrer la police sous marine : 1. Etre un humain, peu importe le genre, la race ou l’age. 2.

Etre un plongeur (pas nécessairement un plongeur professionnel). 3. Disposer d’une caméra sous marine haute résolution. 4. Aucune autorité pour réaliser des arrestations ou pour verbaliser (la seule chose que vous pouvez faire est de révéler et diffuser l’info sur les réseaux sociaux). 5. Ne pas être intimidé par des ‘personnalités influentes (aspect le plus difficile)” dis le message.

Le message poursuit “Avantages”: 1. Aucune assurance vie ni assurance santé 2. Aucune aide du gouvernement 3. Aucun salaire 4. La seule récompense est la fierté de la nation dans laquelle nous vivons. 5. Nous pouvons fièrement dire que nous sommes nés pendant le règne du Roi Rama 9 et que nous suivons les enseignements de notre ‘Père’ qui nous a demandé de prendre soin de notre environnement”

S’adressant a The Phuket News, Wittaya Kunsan, le directeur de la division des ressources du département des ressources maritimes et côtières de Phuket (DMCR) a déclaré “J’ai vu cette photo sur laquelle un plongeur est assis sur du corail, certe déjà en mauvais état, mais ce plongeur peut l’endommager encore plus.

“Les officiels devront vérifier la compagnie qui emploie le plongeur et l’étendue des dégâts infligés au corail. Si nous constatons que le plongeur est coupable, il sera poursuivi” dit il.

“Nous demandons la coopération des tour operators afin qu’ils ne proposent pas d’activités qui pourraient dégrader le récif.

Nous devrons organiser une réunion avec les tour operators de Koh Racha. Des patrouilles sillonneront les endroits touristiques et les spots de plongée pour éviter que cela se reproduise” ajoute M. Wittaya.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr