Appel rejeté pour les deux Birmans condamnés à mort

AppelLes deux jeunes birmans condamnés à mort pour le meurtre de deux touristes britanniques sur l’ile de Koh Tao en 2014 ont perdu leur pourvoi en appel, a fait savoir mercredi le procureur. Le jugement de la Cour d’appel a été rendu en l’absence des avocats

Zaw Lin et Win Zaw avaient été reconnus coupables du meurtre de David Miller, 24 ans, et du viol suivi du meurtre de Hannah Witheridge, 23 ans, dont les corps avaient été retrouvés sur une plage de l’ile touristique de Koh Tao en septembre 2014.

L’accusation a insisté sur le fait que les preuves contre les deux travailleurs immigrés étaient solides. Mais pendant le procès et leur pourvoi en appel, la défense n’a cessé de clamer que la police avait bâclé l’enquête depuis le tout début soulignant la pression sur les épaules des autorités locales pour conclure cette affaire très embarrassante pour l’image touristique du royaume dont l’économie dépend plus que jamais ces dernières années.

L’affaire avait d’ailleurs suscité de vives critiques de la part de nombreux observateurs, depuis le démarrage de l’enquête jusqu’au déroulement du procès.

L’appel a été rejeté le 23 février mais la décision n’a été rendue publique que mercredi prenant même les avocats de la défense par surprise.

« La Cour d’appel confirme le jugement de la Cour criminelle contre les deux accusés birmans, » a indiqué à l’AFP l’adjoint du procureur de la province de Surat Thani,
Theerawut Phamhun.

Ce dernier a également déclaré que les juges de la Cour d’appel avaient estimé que l’enquête « était conforme » et que les traces ADN trouvées sur le lieu du crime correspondaient aux suspects ».

L’avocat principal des deux accusés, Nakhon Chomphuchat, a déclaré à l’AFP que son équipe n’avait été informée de la décision de la Cour que le 1er mars. « Je n’ai pas encore vu mes clients, » a-t-il dit.

Cela signifie que les deux condamnés à mort n’ont pas été représentés durant le jugement.

Continuer la lecture sur le Petit Journal Bangkok