Découvrez qui sont les fonctionnaires français les mieux payés

fonctionnairesL’élite financière de la fonction publique est passée sous la loupe de l’INSEE. Résultat : des revenus qui, bien qu’encore loin du privé, s’envolent dans certaines catégories et une parité homme-femme toujours fictive.

Le débat sur la légitimité des salaires des hauts dirigeants ne date pas d’hier. Pour autant, il s’est récemment cristallisé dans la demande populaire de justice sociale portée par les gilets jaunes. Près de deux mois après que Chantal Jouanno a refusé de coordonner le grand débat national en raison d’une polémique sur son salaire, l’INSEE publie les résultats de son étude sur les hautes rémunérations dans la fonction publique.

L’Institut révèle que les 1% d’agents publics (fonctionnaires, contractuels, vacataires) les mieux payés gagnaient, en 2016, 7. 850 euros net en moyenne. Soit quatre fois plus que le salaire médian dans la fonction publique (1.980 euros net).  Si ce chiffre reste éloigné des standards du secteur privé (où ce même 1% perçoit 8.280 euros en moyenne), il révèle de grandes disparités.

La fonction publique hospitalière en tête, les collectivités territoriales à la peine

Alors qu’on pourrait imaginer que les plus gros salaires seraient à chercher du côté des prestigieux Ministères, ce sont les hôpitaux qui concentrent 54% des 1% d’agents les mieux payés. Il s’agit en grande partie de praticiens hospitaliers, dont 34 % gagnent plus de 6.410 euros net par mois et représentaient « plus de quatre salariés sur dix dans le dernier centile de rémunération ». Suivent les personnels des « corps et emplois à la décision du gouvernement », qui touchent en moyenne 10.457 euros.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok