Le gouverneur de Phuket appelle à ce que les bars et clubs de Bangla ferment à 4h

Bang laLa répression contre les bars et clubs de Bangla Rd a Patong a été allégée cette semaine.

Des officiels provinciaux ont révélé une demande formelle du gouvernement pour une dispense spéciale autorisant les lieux de divertissement de la principale rue touristique de Phuket à rester ouvert jusqu’à 4h.

Tourisme, Patong, Economie, Crime, Corruption, Police

La répression avait débuté lundi 30 Janvier, forçant tous les bars de Bangla Rd à fermer à minuit, les patrons de clubs devant ‘virer ’leurs clients à 1h.

La réaction de l’association des établissements de divertissement de Patong (PEBA) fut prompte, son président Weerawit Krueasombut ainsi que Preechawude “Prab” Keesin, chef du groupement de sociétés Pisona Group, et 20 autres propriétaires d’établissements, remettant officiellement une pétition adressée au premier ministre le général Prayut Chan-o-cha demandant l’autorisation pour ces établissements de fermer plus tard.

“Nous avons préparé une requête officielle à l’attention du secrétaire permanent du ministère de l’intérieur demandant que les établissements de divertissement de Bangla Rd puissent rester ouvert – et vendre de l’alcool – jusqu’à 4h. ” a signale l’officier administratif provincial de Phuket (Palad) Thawornwat Khongkaew a The Phuket News.

Cette requête ne concerne que Bangla Rd, confirme-t-il.

“Bangla Rd est vraiment spéciale pour les touristes” dit-il.

M. Thawornwat faisait partie de l’équipe qui, avec le chef de la police de Patong le colonel Chaiwat Uikum et le chef du district de Kathu chef Sayan Chanachaiwong étaient intervenus le 30 Janvier dans les bars et clubs de la rue.

Lisez la totalite de l’article sur Phuket.fr