La location à la nuit sans licence interdite en Thaïlande, pas AirBnB

location à la nuitLa location quotidienne ou hebdomadaire sans licence hôtelière est interdite par la loi thaïlandaise. Deux propriétaires d’appartements à Hua Hin, dans le Sud-Ouest de la Thaïlande, ont été condamnés à une amende, mi-mai, pour avoir loué leurs logements sur de courtes durées. Mais, les plateformes comme AirBnB échappent à cette traque aux locations saisonnières. 

Une cour de justice thaïlandaise a tranché. Louer un appartement pour une période inférieure à un mois est illégal, confirme une décision de justice du 12 mai.

Inspectés en décembre dernier, deux propriétaires de luxueux condominiums situés à Hua Hin, dans le Sud-Ouest de la Thaïlande, ont été condamnés par la Cour provinciale à plus de 10.000 bahts d’amende pour avoir louer leurs appartements pour de courtes durées, acte contraire à la loi sur les hôtels de 2004. Les coupables encouraient jusqu’à un an de prison et 30.000 bahts d’amende, selon Bangkok Post.

“La loi prévoit que toute personne qui met en location un bien à la journée ou à la semaine se doit d’avoir une licence hôtelière.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok