La Thaïlande prive ses haltérophiles des Mondiaux-2019 et JO-2020

haltérophilesEn raison des nombreux cas de dopage touchant son équipe, la Fédération thaïlandaise d’haltérophilie a renoncé à participer aux Mondiaux-2019 en Thaïlande et aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, a annoncé la Fédération internationale (IWF) vendredi.

« Face aux multiples cas de dopage concernant la Thaïlande, et les conséquences potentielles qui pourraient sérieusement endommager l’intégrité du sport, la Fédération thaïlandaise d’haltérophilie (TAWA) a décidé de ne participer à aucun événement IWF, y compris les épreuves qualificatives pour les JO-2020 de Tokyo », a expliqué l’IWF dans un communiqué.

La Fédération internationale d’haltérophilie s’est engagée à faire le ménage dans un sport aux prises avec une utilisation endémique de stéroïdes.

Les huit cas thaïlandais datent des championnats du Turkménistan en 2018 et avaient été détectés à l’occasion de suivis d’analyses effectués à l’issue des premiers tests.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok