L’australienne déportée pour avoir dépassé son visa de plus de 100 jours

australienneUne australienne, arrêtée pour avoir dépassé son visa de 111 jours, va être libérée de sa détention et déportée ce soir par les autorité thaïes.

Elle avait attiré l’attention des médias lundi après envoyé des ‘messages urgents’ à une amie indiquant qu’elle était retenue dans un centre de détention et qu’ils allaient prendre son téléphone’.

Claire Amelia Johnson, 46 ans, est habite en Australie à Gold Coast. Elle va quitter Bangkok sur un vol QANTAS qui arrivera à Sydney demain matin.

Elle était censée rentrer en Australie il y a plus d’une semaine mais lundi elle avait envoyé des messages à son amie Juliet Potter lui disant qu’elle était détenue dans une cellule de l’immigration à Bangkok et la suppliait de l’aider’.

Mme Johnson est la gérante de l’entreprise de tourisme médical, Cosmetic Holidays International, qui propose des ‘packages cosmétiques’ à Phuket.

Sa compagnie avait été radiée par la Commission Australienne de Sécurité en Mai 2017, après cinq années d’exercice, mais ses comptes sur les réseaux sociaux continuent à promouvoir son entreprise de tourisme de chirurgie cosmétique.

Le chef de l’immigration, Surachate Hakparn, a indiqué à l’agence de presse australienne Fairfax que Mme Johnson avait été arrêtée, et verbalisée, et serait déportée pour avoir dépassé la validité de son visa de plus de 100 jours.

“Le Département de l’Immigration la renvoie en Australie. Elle part ce soir.”

Les Département des Affaires Étrangères australien avait lui uniquement indiqué fournir une assistance consulaire à une australienne détenue en Thaïlande”, sans nommer Claire.