Leicester: Vichai Srivaddhanaprabha décédé dans un crash d’hélicoptère

Vichai SrivaddhanaprabhaLe milliardaire thaïlandais patron du club de Leicester City, Vichai Srivaddhanaprabha, a été tué samedi dans le crash de son hélicoptère aux abords du stade quelques instants après son décollage

Le président de Leicester City, le Thaïlandais Vichai Srivaddhanaprabha, est décédé, ainsi que quatre autres personnes, dans l’accident d’hélicoptère qui s’est produit samedi aux abords du King Power stadium, a indiqué le club de football dimanche soir.

« C’est avec le plus profond regret et le coeur brisé que nous confirmons que notre président, Vichai Srivaddhanaprabha, faisait partie de ceux qui ont tragiquement perdu leur vie samedi soir lorsqu’un hélicoptère le transportant lui et quatre autres personnes s’est écrasé à l’extérieur du King Power Stadium. Aucune des cinq personnes à bord n’a survécu », indique le club de cette ville du centre de l’Angleterre dans un communiqué publié sur son site internet.

Selon la police, les quatre autres victimes seraient Nursara Suknamai et Kaveporn Punpare, deux membres du personnel de Vichai, le pilote Eric Swaffer et la passagère Izabela Roza Lechowicz.

Vichai et les quatre autres passagers ont embarqué dans l’appareil bleu qui a décollé du milieu du terrain une fois que le stade s’était vidé après le match nul 1-1 contre samedi à West Ham. Des témoins oculaires ont déclaré que l’hélicoptère semblait avoir un problème mécanique au niveau du rotor arrière peu de temps après le décollage. Les images samedi montraient des boules de feu orange engloutissant l’épave sur le parking du stade King Power – le théâtre d’une liesse effrénée après la victoire de Leicester en Premier League il y a deux ans.

Hommages spontanés de la « famille » Leicester et au-delà

De nombreux supporters craignant rapidement le pire n’avait pas attendu la confirmation de son décès pour déposer des fleurs, des écharpes de football et des prières bouddhistes à l’extérieur du terrain, dimanche, en hommage à Vichai Srivaddhanaprabha, l’homme à qui ils attribuent une victoire inespérée en Premiership en 2016.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok