Les autorités thaïlandaises prolongent la fermeture de Maya Bay

Maya BayLes autorités thaïlandaises ont annoncé lundi qu’elles prolongeaient la fermeture de l’accès à Maya Bay, dans l’archipel des iles Phi Phi, afin de permettre la complète régénération des coraux

Le département thaïlandais des parcs nationaux (DNP) avait le 1er juin interdit l’accès à Maya Bay pour les bateaux pour une période de quatre mois afin de permettre la régénération de la flore et la faune marine mise à mal par une fréquentation touristique massive.

Le DNP vient de prolonger cette mesure pour une durée indéterminée, a-t-on appris lundi dans une annonce officielle publiée dans la Gazette Royale.

Les autorités s’expliquent par le fait que l’écosystème n’a pas encore totalement récupéré, renvoyant l’éventualité d’une réouverture du site aux bateaux de tourisme au moment où la flore et la faune seront revenus à un état jugé normal.

Cité par The Nation, le directeur du DNP, Jongklai Worapongsatorn, a déclaré que les autorités avaient replanté du corail et que l’écosystème de la zone avait montré des signes encourageant de régénération, mais que ces progrès restaient fragiles, le directeur du bureau des Parcs Nationaux, Songtham Suksawang, estimant que seulement 30% avait été réhabilité jusqu’ici. Ce dernier rappelle que la plupart des coraux sur Maya Bay avait péri, abimés par les ancres des dizaines de bateaux qui déposaient 5.000 touristes en moyenne chaque jour sur cette plage d’à peine 250 mètres de long sur 15 de large.

Contineuz votre lecture sur lepetitjournal/bangkok