Les sauveteurs à la lutte contre la pluie dans la nord de la Thaïlande

sauveteursLuttant contre les pluies diluviennes qui s’abattent sur le nord de la Thaïlande, des centaines de sauveteurs s’acharnaient mercredi à drainer l’eau de la grotte dans laquelle 12 adolescents et leur entraîneur de football sont pris au piège depuis samedi. Parents, civils et officiels gardent encore l’espoir de retrouver les enfants vivants.

Les jours passent et les secouristes poursuivent leurs efforts jour et nuit, sans relâche, pour retrouver cette jeune équipe de football âgée de 11 à 16 ans et leur entraîneur de 25 ans bloqués dans une grotte inondée proche de la frontière birmane dans la province de Chiang Rai.

Mercredi, huit pompes à eau à haute pression devaient être mises en place par les secouristes pour freiner la montée des eaux dans la grotte. Mais les efforts des équipes de sauvetage sont entravés par les fortes pluies de mousson qui arrosent abondamment la région depuis plusieurs jours.

« Le travail d’aujourd’hui est beaucoup plus difficile, nous essayons de drainer l’eau en pompant mais le niveau de l’eau continue de monter », a déclaré le gouverneur de la province, Narongsak Osottanakorn, aux journalistes.

Envoyés dans des cavités de la grotte, 200 sauveteurs n’ont pas réussi à trouver la trace des garçons. « L’eau à l’intérieur de la grotte est très trouble, et il n’y a pas beaucoup d’oxygène », a déclaré Narongsak. « Si nous découvrons l’emplacement des enfants, il sera peut-être nécessaire de creuser un tunnel pour les atteindre » a-t-il confié au journal The Nation.

Continuez votre lecture sur lepetitjournal/bangkok