Alerte à l’arnaque aux distributeurs à Phuket

arnaqueLa police tente de retrouver les suspects des fraudes aux distributeurs après que 15 personnes aient signalé des retraits non autorisés de leurs comptes après avoir tous utilisé des distributeurs de Phuket.

Crime, Tourisme, technologie, Police,

“Nous avons reçu des signalements de 16 victimes. Une victime a perdu 900 baths, mais les pertes vont jusqu’à 63,000 baths pour une seule personne” déclare le lieutenant-colonel Amponwat Sangruang, chef adjoint de la police de Kathu, à The Phuket News.

Le premier signalement a été fait jeudi lorsqu’une victime a signalé avoir utilisé un distributeur de la Siam Commercial Bank près du 7-Eleven de Si Kor Market à Kathu.

“Nous avons déjà informé les responsables des agences de la Siam Commercial Bank de ces incidents. Nous enquêtons sur ces signalements et visionnons les enregistrements de vidéosurveillance afin d’identifier les responsables” dit-il.

Un autre signalement indique que quelqu’un s’est aperçu d’un retrait non autorisé après qu’il ait utilisé un distributeur de la Kasikornbank (Kbank), précise le colonel Amponwat.

“De nombreuses victimes ont dit à la police que leurs fonds avaient disparu de leur compte le soir  et la nuit du 10 Mai” dit-il.

“Nous vérifions les enregistrements de vidéosurveillance des distributeurs. Nous avons contacté la police de Sadao, dans la province de Songkhla, ou plus de 20 victimes ont signalé les mêmes faits” continue le colonel Amponwat.

La police de Sadao a été avertie que des dispositifs de fraude ont été retrouvés fixes sur des distributeurs près de la frontière vers la Malaisie, explique-t-il.

“L’argent a été retiré via des distributeurs à la frontière de Sadao. Je pense que les auteurs de ces faits ont franchi la frontière et se sont rendus en Malaisie” dit le colonel Amponwat.

Les incidents de Phuket et Sadao pourraient être liés, indique-t-il.

“La commandant de la police de la Region 8 le lieutenant général Tesa Siriwato ainsi que le chef de la police provinciale de Phuket le major général Teerapol Thipjaroen ont été informés de ces incidents, signale le colonel Amponwat.

“Ordre a été donné à la police de poursuivre l’enquête” ajoute-t-il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr