Aussitôt arrêté aussitôt libéré

libéréUn montreur de paresseux qui faisait payer les touristes de Kata pour une photo avec l’animal, a été arrêté mais aussitôt libéré sous caution.

Piyawat Sukon, le chef du Centre de Conservation de la réserve de Khao Phra Thaew à Thalang, a indiqué à The Phuket News que des officiels accompagnés d’officiers de la Police de Karon avaient arrêté Anurak Boonpu, 54 ans, originaire de Narathiwat.

“Anurak a été arrêté alors qu’il exhibait le paresseux sur le front de mer de Kata à 20h lundi” dit M. Piyawat.

“Nous l’avons arrêté grâce à un renseignement transmis par un touriste” ajoute t il.

“Il a avoué utiliser l’animal pour gagner de l’argent, il faisait payer entre B50 et B100 pour que les touristes prennent une photo avec le paresseux” explique M. Piyawat.

Anurak a été conduit au poste de police de Karon et interrogé lundi soir, mais le chef Piyawat a expliqué que M. Anurak avait aussitôt été libéré sous caution.

“Le paresseux ‘saisi’ a été confié à la Nurserie de Phang-Nga puis sera réhabilité” dit il.

Dans leur rapport, les officiels estiment que le paresseux est âgé de 18 mois.

M. Piyawat invite tout le monde a lui signaler directement des cas de possessions illégales d’animaux sauvages ou de mauvais traitements sur des d’animaux sauvages en le contactant au 089-8737749.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr