Chasse à l’homme après l’homme qui a mis feu à son ex-femme

Chasse a l'hommeUn officier de la police de Thalang a confirmé que la police est toujours à la recherche de l’homme qui a mis feu à son ex-femme lundi dernier.

Crime, Violence, Sexe, Police,

 

La police a commencé à rechercher l’ex-mari d’une femme de ménage d’une école maternelle qui avait mis feu à cette dernière après un accès de jalousie lundi dernier.

Rungruedee Sithibut, une femme de ménage de43 ans employée à l’école maternelle de la municipalité Thepkrasattri à Thalang, avait été brûlée au bras et à l’épaule gauche ainsi qu’au dos. Elle avait été transportée à l’hôpital de Thalang après l’agression.

Le capitaine Kraisorn Boonprasop de la police de Thalang a indiqué que la police était à la recherche de Somkuan Jongsuk, 50 ans.

The Phuket News a tenté de contacter le capitaine Kraisorn hier mais il n’était pas joignable.

Toutefois, l’adjoint au chef de la police de Thalang le lieutenant-colonel Anukul Nuket a confirmé que Somkuan était toujours recherché.

“Nous continuons à le chercher. Nous pensons qu’il est toujours à Phuket” dit-il.

Interrogé sur les charges que risqué Somkuan lorsqu’il sera arrêté, le lieutenant-colonel Anukul a répondu “Il sera inculpé d’abus conjugal, mais cela pourrait évoluer dès que nous aurons pu consulter le rapport médical de l’hôpital concernant Mme Rungruedee, ce qui ne devrait pas prendre plus de 15 jours.

“S’il s’avère que ses blessures sont plus graves que ce qui a été constaté sur place, alors nous ajouterons le chef d’inculpation d’agression aggravée” dit-il.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr