Un chef de village et sept membre de sa famille assassinés a Krabi

chef de villageLe chef du village de Baan Klang, a Krabi, ainsi que sept membres de sa famille ont été assassinés, alors que trois autres restent hospitalisés, après une fusillade survenue la nuit dernière aux environs d’1h30, confirme l’enquêteur adjoint de la police d’Ao Luek le capitaine Suwit Keawprecha.

Crime, Mort, Terrain, Meurtre, Police, Armee, Transports,

Un groupe de six ou sept hommes habilles en tenue de camouflage ressemblant a celles de l’armée thaïe se sont introduits dans la maison aux alentours des 16h, indique le capitaine Suwit.

“A début ils pretextaient inspecter la maison, puis ont tenu en respect a l’aide de leurs armes les personnes présentes dans la maison jusqu’à ce que le chef de village, M. Worrayut Sanglang ne rentre a 20h” poursuit il.

Le chef de la police d’Ao Luek le colonel de police Kritsanat Wongkraharn, ainsi que d’autres officiers se sont rendus sur place après l’incident et ont précisé que six personnes, membres de la famille de M. Worrayut ; deux hommes, deux femmes et deux jeunes filles âgées de moins de 15 ans, avaient été exécutées. Toutes ont reçu une balle dans la tête.

Cependant, une autre jeune fille ainsi que M. Worrayut ont été plus tard déclarés morts par le personnel de l’hôpital local. Ils avaient eux aussi reçus une balans la tête.

Selon la police, les assaillants ont retenu M. Worrayut en lui attachant les mains derrière le dos et en lui couvrant la tête. A minuit, ils ont tiré sur tous les membres de la famille.

Ils ont quitté les lieux dans une Toyota Yaris couleur bronze.

Le general Worrawit Pansuk, commandant de la police provinciale de Krabi a ajouté, “Je pense que cet incident est un problème de propriété foncière ou un problème politique. Quoi qu’il en soit, nous poursuivons notre enquête”

Retrouvez cet article sur Phuket.fr