De nouvelles formes de vie découvertes à Phuket

PhuketLes experts de l’Université Phuket Rajabhat ont confirmé lundi que deux espèces de zooplancton entièrement nouvelles avaient été découvertes et nommées Limnias Novemceras et Limnias Lenis.

La découverte a été certifiée et publié dans le journal académique international ‘ZooKeys’ en Octobre 2018, et officiellement confirmé lundi après un long processus de vérification qui a permis d’assurer que les deux nouvelles espèces découvertes étaient bien les premières de leur genre.

Ces nouvelles espèces ont été découvertes par le Dr Phuripong Meksuwan, conférencier en biologie à l’Université Phuket Rajabhat, par le Professeur Supiyanit Maiphae de l’Université Kasetsart à Bangkok, et par l’étudiant en doctorat Rapeepan Jaturapruek.

“La plancton est une petite créature invisible à l’oeil nu. Il flotte dans l’eau.” a expliqué le Dr Phuripong.

Les deux nouvelles espèces de Limnias ont été découvertes dans des petits écosystèmes aquatiques du district d’Ao Luek à Krabi et de la Forêt Pik Jig à Mai Khao, à Phuket.

Limnias Novemceras et Limnias Lenis sont des rotifères que l’on trouve sur les racines des plantes aquatiques comme les jacinthes d’eau ou la laitue aquatique. Ils mesurent seulement quelques micromètres – µm (1/1000ème de millimètre).

Les rotifères sont des petits organismes de zooplancton vivant dans des eaux douces, saumâtres ou salées. Ils se nourrissent de microalgues et sont mangés par plusieurs variétés de poissons, de coquillages et d’autres organismes, en faisant un élément important de la chaîne alimentaire des écosystèmes aquatiques.

Cette découverte permet de mettre en lumière la grande diversité des ressources biologiques de l’Andaman.

Le Dr Phuripong a également fait part de son inquiétude quant au rapide développement de Phuket qui menace des créatures aussi importantes ainsi que toutes celles qui n’ont pas encore été découvertes. Il insiste sur le “problème de répartition des terrains naturels et de leur gestion dans le cadre de la protection de l’environnement qui requiert la participation de la population et des entreprises.”

En 2016 une nouvelle espèce de lézard avait été découverte dans les jungle du centre de Phuket, ainsi qu’une nouvelle espèce de serpent et de gecko.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr