Démantèlement d’un centre d’appel chinois à Chalong

ChalongSeize chinois – 13 hommes et trois femmes – ont été arrêtés à Chalong hier après midi pour l’exploitation illégale d’un centre d’appel de spéculation boursière qui ciblait des victimes chinoise.

Les 16 suspects ont été arrêtés dans une maison de la résidence Baan Maneekram sur Kwang Rd, Moo 1 à Chalong.

Le chef du Bureau de l’Immigration le major général Surachate Hakparn était présent aujourd’hui à phuket pour annoncer ces arrestations.

“Nous avons appris les opérations qu’ils réalisaient et avons encerclé la maison avant de procéder aux arrestations” a indiqué le major général Surachate.

“Ils ont essayé de s’échapper mais la police les a tous arrêté” a t il ajouté.

Sur place, les officiers ont saisi 18 ordinateurs, 68 téléphones mobiles et une centaine de cartes SIM.

“Il y avait beaucoup de notes avec des numéros de téléphone et des cours d’actions” a poursuivi le général Surachate.

Les officiers ont pu confirmer grâce à la ligne internet que l’escroquerie a débuté le 18 Mars, dit il.

Un officier de la Police Provinciale de Phuket a déclaré “Les 16 suspects sont des chinois. La police refuse de révéler leur identité pour le moment. Jusqu’à présent les suspects n’ont souhaité faire aucune déclaration à la police.”

Le général Surachate a expliqué aujourd’hui à la presse “D’après notre enquête, les suspects sont arrivés à via l’Aéroport International de Phuket à la mi Mars, mais à des moments différents.

“Ils ont loué une maison B45,000 par mois, et leur facture d’électricité était de B20,000 par mois” dit il.

Ils étaient très occupés, a signalé le général Curachate.

“Les voisins ont indiqué voir beaucoup d’allées et venus de chinois chargés de sacs de nourriture” dit il.

“Ce groupe de criminels internationaux a choisi d’opérer depuis cet endroit car c’est un lieu confortable avec une bonne connection internet, ainsi ils pouvaient arnaquer leurs concitoyens, a indiqué le général Surachate.

Retrouvez cet article sur Phuket.fr