La dengue, une menace croissante pour la Thaïlande

dengueLa dengue représente une menace croissante en Thaïlande, en particulier dans la région du sud, a averti dimanche le département de contrôle des maladies.

Cette maladie transmise par les moustiques a déjà été fatale à six personnes cette année.

Jetsada Chokdamrongsuk, le directeur général du département, a averti la population thaïlandaise du risque croissant d’attraper la dengue, maladie déjà diagnostiquée sur plus de 4.000 personnes entre le 1er janvier et le 18 février.

Le département prévoit « une probable augmentation du nombre de personnes touchées par la dengue étant donné la pluie persistante dans certains endroits (du pays) et l’arrivée des vacances semestrielles ».

Les enfants scolarisés risquent d’être piqués par un moustique s’ils restent chez eux et jouent dans l’eau durant leurs vacances, précise Jetsada Chokdamrongsuk.

Pour prévenir et contenir une épidémie, il a été demandé à la population d’évacuer leurs ordures et eaux usées, endroits appréciés par les moustiques qui transportent la dengue et le virus zika.

Près de 2.700 patients atteints de dengue, soit plus de la moitié des cas rapportés, sont originaires de la région du sud, gravement touchée en décembre et janvier par des semaines d’intenses pluies et les inondations qui en ont résulté.

Les inondations ont été considérées par le Premier ministre Prayut Chan-o-cha comme la pire catastrophe qui ait touché la région en trois décennies. Elles ont été fatales à 95 personnes et ont touché au total 1,8 million de Thaïlandais.

Retrouvez cet article ici